Paul Bocuse, l’incarnation de la gastronomie française s’est éteint

20 janvier 2018 Par
Jérôme Avenas
| 1 commentaire

paulbocuseIl était l’icône de la gastronomie française, Paul Bocuse s’est éteint ce samedi 20 janvier. Il allait fêter le 11 février prochain son 92ème anniversaire. Son restaurant à Collonges-au-Mont-d’Or  (Rhône) était le rendez-vous international des amoureux de la cuisine française. C’est à l’âge de vingt ans que le chef français fait ses premières gammes sur le piano de la célèbre Mère Brazier. Il obtiendra sa première étoile en 1958. La griffe « bocuse », restera toujours ce savant mélange d’extrême raffinement dans des assiettes farouchement attachées au terroir lyonnais. La Ville de Lyon lui rendra de nombreux hommages tout au long d’une magnifique carrière, jusqu’à rebaptiser en 2006 ses halles du nom du chef. Parmi ses nombreuses créations, on ne peut oublier sa « Soupe Élysée » parfumée de truffe noire et surmontée d’un dôme de pâte feuilletée, recette élaborée en 1975 à l’occasion d’un dîner au palais de l’Élysée. Mais Paul Bocuse c’était aussi de nombreux restaurants dans le monde entier, la création d’un concours (Les Bocuse d’Or) et une Fondation. Un immense chef à qui la culture française doit beaucoup.

Photo : ©Alain Elorza