Martine Aubry annule la Braderie de Lille

5 août 2016 Par Antoine Roynier | 0 commentaires

Aujourd’hui, Martine Aubry a annoncé l’annulation de la Braderie de Lille. Une décision qui vient s’ajouter aux différentes mesures restrictives quant aux événements populaires en France.

Vendredi 5 août, lors d’une conférence de presse, Martine Aubry a annoncé l’annulation de la Braderie de Lille. La Maire de la ville a fait part de ses craintes quant aux risques d’attentats terroristes. Selon elle, « Le volume de marchandises et la foule seraient impossibles à contrôler ». Cet événement devait se tenir lors du premier week-end de septembre et accueillir entre un et deux millions de personnes. Cette décision fait écho aux autres restrictions prisent lors d’événements populaires en France.

Le 20 juillet, la préfecture de police de Paris avait annulé le cinéma en plein air qui a lieu tous les ans au Parc de la Villette. Finalement, dix jours plus tard, les autorités avaient décidé de déplacer ce festival dans la Grande Halle qui jouxte la pelouse habituellement utilisée pour l’événement. A souligner que le Festival Fnac Live à Paris avait également été maintenu malgré le climat anxiogène suite aux attentats de Nice.

L’annonce de l’ancienne Première secrétaire du Parti socialiste a immédiatement fait réagir les réseaux sociaux. Certains qualifient cette décision de « nul ». D’autres ironisent et proposent aussi « d’annuler la rentrée des classes ». Pourtant Mme Aubry est la première à regretter la suppression de l’événement. Elle a indiqué lors de son rendez-vous avec la presse que c’était « un déchirement de prendre cette décision ».

Visuel: © Twitter


LAISSEZ UN COMMENTAIRE VIA FACEBOOK:

comments

Laissez un commentaire: