Jack White envoie des 33 tours dans l’espace

5 août 2016 Par Antoine Roynier | 0 commentaires

Jack White et une équipe de scientifiques ont réussi à faire jouer un disque dans l’espace. Une véritable prouesse technologique qui vient récompenser quatre années de recherche et de travail.

Le 2 juillet, à l’initiative de Jack White, un tourne disque en état de marche et un vinyle ont été envoyés dans l’espace. Le disque en or de 12 pouces de Carl Sagan, A Glorious Dawn, est monté à 28 kilomètres d’altitude grâce à un ballon à bord du module Icarus. Ce projet lancé par l’ex-membre des White Stripes et son label Third Man Record a été réalisé en collaboration avec un ancien membre de la NASA, Kevin Carrico. Un véritable exploit technologique puisqu’il a fallu créer un objet capable de supporter les pressions et les turbulences causées par une montée en altitude. Mais quel est le but de cette prouesse? Pour Jack White l’ « objectif principal était d’injecter de l’imagination et de l’inspiration dans le quotidien des amoureux de la musique et du vinyle ».

L’installation est revenue sur terre en parfait état de marche. Une réussite pour le quadragénaire qui avait lancé ce projet en 2012, en collaboration avec un certain Buzz Aldrin, le deuxième homme ayant marché sur la lune.

Visuel: © Instagram


LAISSEZ UN COMMENTAIRE VIA FACEBOOK:

comments

Laissez un commentaire: