Tendances
SOS fête des mères : une pluie de cadeaux

SOS fête des mères : une pluie de cadeaux

27 mai 2017 | PAR Sabina Rotbart

Avec les élections, le festival de Cannes et le beau temps… nous n’y avions pas encore pensé. Alors qu’on célèbre nos mamans ce dimanche 28 mai, voici quelques plans de cadeaux d’urgence pour une Fête des mères pleine de tendresse et de beauté.

1. Une broche brodée de chez Macon et Lesquoy
De 10 à 200 euros. PDV sur leur site maconetlesquoy.com
Au choix, un petit requin qui veut plein de bisous ou une superbe colombe de la paix! Conçu à Granville, brodé à la main au Pakistan.

2. Un foulard, un cabas ou une blouse paysanne brodée, chez Inouïtoosh
75 à 200 euros. 21 rue de l’Odéon 75006 ou sur Inouiitoosh.com
Des imprimés réellement originaux, c’est rarissime. Pensé en …Baie de Somme, réalisé en Inde.

3. Cuisine, marxisme et fantaisie aux éditions de l’Epure.
Drolatique, écrit par le chef qui, officiait chez Maxim’s à Pékin durant la Révolution culturelle, 16 euros.A moins qu’elle ne préfère, Caviar un jour, sardines le lendemain, chez le même éditeur, 18 euros, A vous de voir!

4. Des cadeaux culturels jusqu’au bout : Un pass illimité pour la MC93, 70 euros si elle a plus de 65 ans, 100 euros sinon. Expliquez-lui que, non, ce n’est pas loin ce 93, c’est direct de Bastille par la ligne 5, puis il faut remonter l’avenue Lénine … Car le programme mitonné par Archambault est délicieusement croustillant. www.mc93.com

5. Un bijou, des bols peints à la main, un truc en plumes qui ressemble à un gazon  vert prairie … c’est le choix prodigieux de la nouvelle boutique des Ateliers d’art de France, 3 rue du Poitou,75003 ou sur leur site empreintes-paris.com. D’ailleurs pourquoi ne pas l’y emmener cette semaine pour choisir là-bas son cadeau et faire un délicieux repas de dame à leur cantine calme!

visuels : photos officielles

« Good time », des frères Safdie, un film de braquage au ton original [Cannes, compétition]
« You were never really here », petit polar qui tente des choses [Cannes 2017, Compétition]
Sabina Rotbart
journaliste en tourisme culturel, gastronomie et oenotourisme. [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *