Restaurants & Bars
Un week-end pour respirer

Un week-end pour respirer

28 août 2014 | PAR Pulcherry Von Ober

Chambres d’hôtes uniques ou cabane pour néo Robinson ? Et pourquoi pas les deux ? Un week-end au vert, dans l’Ain, pour se reposer ou encore visiter. Toute La Culture est partie en quête de suggestions…

Chambres d’hôtes uniques : La Barre
Un historien vous raconterait que la Barre est le nom d’une vaste propriété de Saint Germain, quartier historique d’Ambérieu, dans l’Ain. Qu’ici, se situait au XVème siècle, le siège du péage. En effet, les gens de passage et les marchands devaient payer afin de poursuivre leur route. Et même si cette magnifique demeure fut détruite à la révolution, elle fut reconstruite au XVIIème siècle. Un jardinier vous désignerait les arbres centenaires, vous ferait goûter aux délicieuses figues, aux prunes….Et puis, un écrivain vous raconterait l’histoire d’amour de Coquinet et de ses poules mais aussi des délicieux œufs de Charline, Rose ou encore Annabelle, de Ficelle le chat qui se plaît à se prélasser…mais qui aime aussi les câlins.
Cependant, en tant qu’hôte, quel plaisir de pénétrer le magnifique parc et de découvrir cette maison forte dotée d’une chapelle privative consacrée. L’accueil y est remarquable, et la maison sait générer le bien-être. Chantal et Pierre savent mettre à l’aise leurs hôtes, raconter l’histoire de leur demeure, ajouter un joli brin d’humour. Ici, on se sent chez soi, et même les hôtes laissent la porte de leur chambre ouverte ! Aux alentours de 19h30, c’est autour d’un Cerdon, vin mousseux rosé, que tous trinquent, racontent leurs dernières visites.  Quant au petit-déjeuner, il est servi dans l’ancien cabinet de curiosités doté d’une très belle fresque. Extrêmement copieux, fruits, fromages, pains au chocolat, croissants (à tomber) mais aussi pâtisseries conçues par Chantal, pain, beurre, 5 confitures différentes, miel, jus de fruits…et bien sûr les œufs des 3 charmantes poules. Les chambres sont dignes d’un conte : la plus grande de 60m2 possède une salle de bain ouverte sur la pièce avec un lit pour enfant, l’autre, plus moderne met en valeur les pierres, le bois…

Pour un week-end atemporel : La Barre, labellisée 3 épis, Chantal Bourbon, 70, Rue de La Chapelle, Ambérieu En Bugey, 01500. Tél : Po(0)684593445.
Le prix à payer : à partir de 69 euros petit-déjeuner inclus.

Entre Ciel et Terre…des cabanes
Des cabanes de bois, entièrement viabilisées, avec des lits confortables, de l’eau chaude, le chauffage électrique mais surtout avec une vue extraordinaire sur la rivière Ain, ainsi qu’une atmosphère enveloppante de sensation de bout du monde. Les voisins que l’on côtoie se nomment rouges gorges, corbeaux, écureuils et même des chamois apparaissent aux alentours de 17 heures.  Et si la pluie est au rendez-vous, on assiste au-dessus de la rivière à un paysage presque irréel : les nuages vaporeux se forment et s’accrochent aux branches des arbres. On peut presque les toucher. L’intérieur de ces cabanes est vraiment confortable avec une possibilité de cuisiner, les sanitaires sont neufs, les matelas propres. A noter : la terrasse des cabanes d’environ 20 m2, quel plaisir de déjeuner face à une telle vue !
Ces cabanes s’adressent aux romantiques, aventuriers, amoureux ou amoureuses de la nature qui souhaitent oublier l’agitation de la ville. Il est à noter que les draps sont fournis avec un supplément, et qu’il est important de penser à prendre de quoi déjeuner. En effet, le seul restaurant proche à pieds est une guinguette très peu accueillante.
Pour un week-end dans un logement atypique : Cabanes de Serrières-Le Bétet 01450 Serrières-sur-Ain. www.cabanesdeserrieres.com. Le prix à payer : à partir de 300 euros le week-end.

Si l’on a envie de visiter

Soieries Bonnet
A Jujurieux
Les soieries Bonnet furent fondées en 1810 et ont attiré les grands noms de la mode et de la haute couture tout en développant ses réseaux commerciaux à l’échelle internationale.
> 72 clos du musée 01640 JUJURIEUX. Tél : 04 74 36 97 60

L’Abbaye d’Ambronay
Fondée au IX ème siècle par saint Bernard, cette Abbaye dégage une sensation particulière, joyeuse et pétillante.
Pour les amoureux de musique baroque, notez son festival : du 12 septembre au 5 octobre 2014

Le Monastère Royal de Brou
C’est grâce à la volonté de Marguerite d’Autriche (1480-1530) que ce monastère royal fut édifié. Ce grand chantier a accueilli les meilleurs maîtres d’oeuvre et artistes de toute l’Europe. Il est constitué d’une église bâtie entre 1513 et 1532, de bâtiments monastiques : trois cloîtres à étage avec galeries hautes et basses, des salles capitulaires voûtées d’ogives…
http://brou.monuments-nationaux.fr/

Les célèbres grottes du Cerdon : http://www.grotte-cerdon.com/

Les fermes bressanes : http://www.groupes.bourgenbressetourisme.fr/fr/visites-a-la-carte/les-fermes-bressanes.html

Pour se restaurer à  Cerdon
« L’Auberge des Sources » propose pour un prix très raisonnable, un menu avec des plats bien copieux. Ici, on sert les quenelles Nolo sauce Nantua, tout simplement délicieux ! Une mention spéciale pour l’accueil : sourire chaleureux, personnel avenant.
Place des Terreaux – 01450 Cerdon

A Bourg-en-Bresse
Pour une gourmandise
La Chocolatière : des entremets salés et sucrés exquis ! 2, place de l’hôtel de ville.
Pour emporter des quenelles
Boutique Giraudet : des quenelles nature, au foie gras, à l’encre de seiche…21 rue Maréchal Joffre.

Filippetti quitte le navire, Pellerin débarque : bilan et perspectives
David LaChapelle signe le clip sous acides de Daphné Guiness
Pulcherry Von Ober
Un regard posé sur l'esthétique car la beauté donne le ton de l'harmonie. Des papilles constamment en éveil ! http://www.sensetpeau.com/blog/ https://www.instagram.com/leschicsgourmandises/ @leschicsgourmandises

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture