Restaurants & Bars

Impériales pâtisseries russes au Café Pouchkine

Impériales pâtisseries russes au Café Pouchkine

12 avril 2011 | PAR Bérénice Clerc

Gilbert Bécaud l’a chanté, avec Nathalie, il aimait boire un chocolat au café Pouchkine à Moscou. Ceci n’était qu’une invention de Pierre Delanoë pour le texte de cette chanson.

Andrey Dellos donne vie à cette légende en 1999 et ouvre un sublime restaurant, salon de thé de 1500 mètres carrés sur cinq niveaux à Moscou.

Depuis quelques mois le café Pouchkine a une adresse à Paris au rez de chaussée du Printemps Haussmann.

La Russie des tzars s’offre à vous, or, porcelaine, sobriété, très grande classe et pâtisseries exquises sont déjà une invitation au voyage culinaire et sucré. La vitrine est comme un dessin parfait, formes, couleurs finement associées et textures appétissantes tel un conte de fée digne des enfants les plus imaginatifs et gourmands.

Emmanuel Ryon (Champion du Monde de Pâtisserie 1999, Meilleur Ouvrier de France 2000) et son sous-chef Johann Vaxelaire, misent sur l’excellence gustative et l’authenticité russe.  Emannuel Ryon réussit à percer les secrets des recettes familiales et traditionnelles russes, auxquels il mélange ses plus belles inspirations afin de satisfaire les plus exigeants et réinventer de multiples bonheurs sucrés pour nos palais gourmands.

Cette pâtisserie est le vrai temple de la gourmandise où beauté, finesse, texture, matière, mélange des saveurs, légèreté et perfection se rassemblent pour notre plus grand plaisir.

Au comptoir avec un bon thé ou chez vous pour séduire vos amis ou votre famille, tombez sous le charme et fondez pour quelques bijoux pâtissiers. Un Medovick, gâteau traditionnel russe, biscuit parfumé au miel de sarrasin, confiture de lait russe et crème fraiche légère, un Prague, biscuit traditionnel russe au chocolat, sur une mousse légère au chocolat or noir avec une marmelade de pommes vertes acidulées, une Charlotte Impératrice, biscuit léger caramel, pana cotta vanille, gelée onctueuse de fraises et fruits frais des sous bois, une Charlotka, gâteau traditionnel russe créé pour le tzar, biscuit léger parfumé à la vanille bourbon, compotée de pommes et coings ou une Rose Pouchkine, un Roulé Pavot fruits rouges, une Volga, une Feijoa, un Napoléon, un or noir, un Baiser de Kiev, un Moskito, un Millefeuille russe, un Eclair pur Caramel, un Paris Moscou ou un macaron double saveurs…

Vous pourrez également succomber à leur chocolat maison, leurs nougats ou gâteaux de voyage sans oublier les Pirojkis, petits chaussons salés typiquement russes.

Le café Pouchkine est à découvrir absolument pour les petits et les grands, les yeux et les papilles, l’art et la saveur.

Ne le répétez pas trop sous peine de ne pas vous y retrouver seul ou en tête à tête mais Andrey Dellos cherche un immense lieu à Paris pour nous enivrer de plaisir et d’espace dans la plus haute tradition des tzars !

Les artistes du XXe ouvrent leurs ateliers
Gagnez 2 DVDs de Ces amours-là
Bérénice Clerc
Comédienne, cantatrice et auteure des « Recettes Beauté » (YB ÉDITIONS), spécialisée en art contemporain, chanson française et musique classique.

One thought on “Impériales pâtisseries russes au Café Pouchkine”

Commentaire(s)

  • merci de nous faire partagez votre merveilleuse pâtisserie . c est délicieux . je vous remercie et vous salue très bas
    bravo …bravo

    septembre 2, 2014 at 20 h 21 min

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *