Mode
Une nouvelle ligne et des petits prix chez J. Crew ?

Une nouvelle ligne et des petits prix chez J. Crew ?

09 juin 2014 | PAR Audrey Altimare

Marque américaine grand public créée en 1947, J. Crew compte aujourd’hui 330 boutiques à travers les Etats-Unis et 131 magasins d’usine. L’enseigne pourrait dans les mois à venir augmenter ce chiffre avec la création d’une nouvelle ligne petits budgets : « J. Crew Mercantile ».

Début mai, le Wall Street Journal révélait une information capitale pour les acheteurs aux petits budgets. D’après leurs dires, la marque américaine J. Crew se lancerait dans une ligne à bas prix,  « J. Crew Mercantile ». Ce nouveau nom de gamme, acquis fin novembre 2013, aurait pour but de permettre aux clients d’accéder aux collections principales de la marque aux prix pratiqués dans leurs magasins d’usine, « J. Crew Factory ».

Quel est alors l’intérêt de cette stratégie ? Les magasins d’usine se situent dans la grande majorité des cas à plus d’une heure des centres urbains, pour éviter de « cannibaliser » les soldes de leur ligne principale. Dans le cas de la ligne «Mercantile », les boutiques se trouveront dans des centres commerciaux plus proches des grandes villes, facilitant l’achat tout en gardant éloigné le problème des soldes.

Il faut dire que Mickey Drexler, PDG de la marque, n’en est pas à son premier coup d’essai. A la tête du groupe GAP dans les années 1990, il avait déjà lancé une gamme petits budgets, « Old Navy ». Mais implantés dans les mêmes centres commerciaux que la marque mère, les chiffres d’affaire des magasins aux prix cassés dépassaient pour bon nombre ceux de GAP.

Néanmoins, l’intéressé a précisé, quelques jours après la publication du Wall Street Journal, que rien n’était encore sûr en rappelant que la création d’une ligne n’avait aucune signification. Mais les signatures de baux et la recherche frénétique de nouveaux locaux laissent tout de même penser que tout est en train de prendre forme.

Visuels: Logo J. Crew et campagne publicitaire J. Crew

« Gangsta » tome 3 : enfants perdus
Christophe s’offre Intime au théâtre Antoine
Audrey Altimare

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Soutenez Toute La Culture