Théâtre
Zzaj à Avignon OFF, un shot de bonne humeur jazz

Zzaj à Avignon OFF, un shot de bonne humeur jazz

28 juillet 2022 | PAR David Rofé-Sarfati

Sandrine Righeschi, Augustin Ledieu, Matthias Lauriot Prévost proposent au Baretta LE spectacle sur le Jazz. Un studio de radio désuet et décrépi, des instruments partout, un cours impossible sur l’histoire du Jazz peut commencer. Et nous aimerions qu’il ne finisse jamais. 

Lorsqu’on 2018 Augustin Ledieu et Matthias Lauriot Prévost présentent une conférence chantée sur le jazz, Sandrine Righeschi qui assiste au spectacle comprend l’immense talent des deux musiciens, leur amour sincère pour le jazz et leur envie de le partager.

A ces deux passionnés elle construit la seule mise en scène qui vaille, une mise en scène syncopée, rythmée comme le jazz, ratée comme les improvisations de jazz et riche de ces moments de suspension que seul le jazz sait opérer. Dans un studio de radio le désordre est partout ;  bientôt va commencer une émission musicale voyage au pays du jazz. Or le patron y a invité un public (nous !) pour réaliser l’émission en direct. Ce direct va déclencher la catastrophe et c’est dans cette catastrophe que les deux comédiens emmenés par la talentueuse metteuse en scène sont merveilleux de talent, d’humour et de complicité avec le public.

Après une grosse heure de rire de musique, de chant, d’applaudissements, de standing ovation, de partage, l’objectif est atteint. L’imperfection consubstantielle au jazz est livrée à l’apologie. Les deux comédiens et le public dansent et chantent jusque tard dans la nuit, même jusqu’à l’extérieur du théâtre où les deux lascars continuent avec une guitare à danser et chanter. 

Et puis aussi il y a ce point d’orgue du spectacle : un moment de grâce absolue où la perfection émerge au milieu du ratage, Miles Davis nous présentant son dos et jouant All Blues.

Le spectacle est un moment de bonheur absolu pour les amoureux du Jazz, et aussi pour tous les autres.

ZZAJ

Sandrine Righeschi, Augustin Ledieu, Matthias Lauriot Prévost
Au Barretta à 20H30 jusqu’au 30 juillet
 

Tous les articles de la rédaction à Avignon sont à retrouver ici.

Visuel : Affiche 
Julien Gosselin tend « Le Marteau et la Faucille » au théâtre Paris-Villette
5 expos à voir cet été !
David Rofé-Sarfati
David Rofé-Sarfati est Psychanalyste, membre praticien d'Espace Analytique. Il se passionne pour le théâtre et anime un collectif de psychanalystes autour de l'art dramatique www.LautreScene.org. Il est membre de l'APCTMD, association de la Critique, collège Théâtre.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Soutenez Toute La Culture