Théâtre

[Reprise] « L’Etre ou pas » : la judéité hilarante au prisme de Jean-Claude Grumberg

[Reprise] « L’Etre ou pas » : la judéité hilarante au prisme de Jean-Claude Grumberg

29 novembre 2015 | PAR Yaël Hirsch

Après un succès fulgurant l’an dernier, « L’Etre ou pas » de Jean-Claude Grumberg reprend, porté par le formidable duo d’acteurs Pierre Arditi et Daniel Russo au Théâtre Antoine. Les clés du succès de ce spectacle ? Un texte dense et ramassé (1h) et qui dézingue les clichés sur les juifs avec tendresse. A voir!

[rating=4]

Au centre de la scène du Théâtre Antoine il y a une cage d’escalier. Nous sommes entre deux étages, entre deux voisins et c’est dans cet interstice que toutes les questions d’identité vont pouvoir être posées. Le voisin de dessous, homme a priori un peu moyen, un peu râleur et très à cheval sur l’ordre du jour à la réunion de copropriété (Daniel Russo) sort un jour de la réserve du « bonjour, bonjour ». Il demande à son voisin du dessus, plus élégant, détaché ce que ça veut dire « Etre juif ». Il ajoute qu’il a lu que son voisin « l’était » sur Internet. S’ensuivent une série de brèves rencontres où il apparaît que la femme du voisin de dessous non-juif se lance dans le Talmud, tandis que le voisin du dessus juif essaie de définir ce qu’est son identité si on la détache de la religion.

Portée par une fusée de bons mots qui frappent tous juste, qu’il s’agisse de religion, de clichés qu’on a tous dans la tête ou de difficultés à connaître l’autre, la pièce fonctionne parce qu’elle parle aussi de thèmes connexes passionnants : la foi, le détachement, le libre-arbitre, le prosélytisme quand on est converti à une nouvelle passion. La mise en scène sobre et rythmé de Charles Tordjman et le jeu millimétré des deux comédiens donnent un résultat parfait. De la toute grande comédie où les mots font tous mouche.

L’être ou pas, de Jean-Claude Grumberg, avec  Pierre Arditi et Daniel Russo, durée 1h. Mar-sam, 19h.
visuel : photo officielle.

Infos pratiques

sevres espace loisirs
Théâtre le Funambule
theatre_antoine-simone_berriau

One thought on “[Reprise] « L’Etre ou pas » : la judéité hilarante au prisme de Jean-Claude Grumberg”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *