Théâtre

Grammy Awards : Les Daft Punk distingués lors de la 51ème édition

09 février 2009 | PAR Geoffroy

Deux, c’est le nombre de Grammys Awards qu’ont remporté les français Daft Punk. Meilleur album électronique ou « dance » pour « Alive 2007 » et meilleur single pour « Harder Better Faster Stronger » dans la même catégorie pour les français, lors de la 51ème édition des Grammys Awards, qui s’est déroulée le 8 février au Staples Center de Los Angeles. Les Daft Punk ne sont pas les seuls gagnants, pas moins de 110 catégories ont été récompensées, du classique à la pop en passant par le heavy metal.

daft_punk_alive

Daft Punk – Alive 2007

Le prestigieux prix du meilleur album de l’année a été décerné à l’album« Raising Sand », né du duo entre Robert Plant (60 ans), l’ex-chanteur de Led Zeppelin et Alison Krauss (Country). Lil Wayne « Tha Carter III », Ne-Yo « Year of the Gentleman », Radiohead « In Rainbows » et Coldplay « Viva la vida » étaient aussi en lice pour l’ultime récompense. Et ce n’est pas tout, le duo a fait une bonne moisson lors des Grammys en remportant 4 autres trophées : meilleur single de l’année « Please read the letter », meilleure collaboration pop, meilleure collaboration country vocale et meilleur album folk.

raising-sand1

Robert Plant, Alison Krauss –  Raising Sand

Succès aussi pour les britanniques du groupe Coldplay. Nommé 7 fois, le groupe a remporté 3 Grammys Awards : chanson de l’année « Viva la vida », meilleur album rock et meilleure performance par un duo ou un groupe. De son côté, le groupe Radiohead a remporté le prix du meilleur album de musique alternative pour « In Rainbows ».

coldplay-viva1

Coldplay – Viva la vida

Le rap, quand à lui, a vu 4 des ses trophées remportés par Lil Wayne. Meilleur album de rap « Tha Carter III », meilleure performance de rap en solo, meilleure performance de rap en duo ou en groupe et meilleure chanson de rap pour « Lollipop » ont été remportés par cet artiste. Le Rn’B était lui aussi à l’honneur : meilleur album Rn’B pour Jennifer Hudson « Spotlight », meilleure performance féminine R&B pour Alicia Keys « Superwoman » et meilleure chanson R&B masculine pour Ne-Yo « Miss Independent ».

tha-carter-iii

Lil Wayne – Tha Carter III

Hommage et espoir. Lors de cette cérémonie, la légende de la musique blues, B.B King (83ans) a remporté le Grammy de l’album de blues traditionnel, le 15ème de sa carrière. Les Grammys Awards ont aussi récompensé Adèle Adkins, chanteuse soul, comme révélation de l’année.

 

Portrait : Chat et sa « folie douce »
Johnny et Laeticia, leurs paroles seront comptées
Geoffroy

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture