Théâtre
Dans « Éclosion Quartet » Margot Châron danse avec les mots de Maurice Bedel

Dans « Éclosion Quartet » Margot Châron danse avec les mots de Maurice Bedel

16 octobre 2021 | PAR David Rofé-Sarfati

Une rencontre magique entre le trio Eclosion et la comédienne Margot Châron a enfanté un spectacle merveilleux de poésie autour des mots de Maurice Bedel.

Un quartet sidéral

Le quartet naît de la rencontre entre le trio Eclosion et la comédienne Margot Châron, qui s’est saisi du texte de 1946 de Maurice Bedel pour un spectacle hypnotique et psychédélique. Le violoniste Gaëtan Coutable nourrit son jeu d’improvisations d’influences sonores des Balkans. Le pianiste soliste Moberland ouvre son accompagnement en puisant son inspiration dans l’âme de Keith Jarrett, en peu de notes il occupe tout l’espace. Le guitariste Solinca développe le son de sa guitare baryton bourdonnante et improvisée, il navigue parfois du coté des Pink Floyd ou de Emerson Lake et Palmer. Le tout forme un espace étrange et humanisé qui sert de cocon à la poésie de Bedel.   

Un spectacle immersif dans l’univers de  Maurice Bedel

Maurice Bedel, né en 1883, est  docteur en médecine. Il s’intéresse aux  obsessions périodiques et se tourne vers la psychiatrie à l’époque où Freud fait éditer son Interprétation des rêves. Il publie ses premiers poèmes sous le pseudonyme de Gabriel Senlis : Le Cahier de Phane. Couronné par le prix Goncourt en 1927 pour son premier roman Jérôme 60° latitude nord, il est élu en 1948 président de la Société des gens de lettres. Parallèlement à ses poèmes et à son travail littéraire sur l’amour, contemporain de Odon Von Horvath, il veut rendre compte de son époque. En 1937 il écrit Monsieur Hitler. L’Allemagne hitlérienne y est étudiée sans s’embarrasser de préjugés et il y  conte ce qu’il a clairement vu et entendu. Un document des plus précieux pour aider à comprendre l’histoire de notre temps.

Margot Châron s’est passionnée pour ses études autour du plaisir. Le spectacle imaginé par Eclosion Quartet se présente au milieu d’un dispositif singulier où les spectateurs sont invités à s’assoir ou à s’allonger sur des transats autour d’une scène vide, où chaque coin est occupé soit par un musicien soit par la comédienne Margot Châron. Cette forme hybride, où la voix et la musique s’entremêlent, donne corps et volume au texte, au témoignage. Les cordes vocales et le corps de Margot Charon vibrent au rythme des cordes électriques pour érotiser les mots de Maurice Bedel.

 

Danse, danse autour de toi-même

Extrait : Plaisir hors de l’espace et hors du temps et qui se révèle pourtant par de si pénétrantes délices que les hommes y ont voulu voir un signe des dieux. Danse, danse autour de toi-même. 

Margot Châron invente une cantilation et des voyelles et des consonnes ; sa voix nous berce par les mots du poète, son corps électrise la pénombre. L’expérience du spectateur consiste en une pérégrination au sein du plaisir avec au loin mais souvent approché ce qui se nommerait l’orgasme.

Un spectacle inoubliable.

Éclosion Quartet, Margot Châron – texte, Gaëtan Coutable – violon, Moberland – piano, Solinca – guitare et autres sonorités

Crédit Photo ©Marc Lothy

Cinemed 2021 : une Ouverture entre enthousiasme et réflexion, avec Enquête sur un scandale d’État
« Expérience Goya » : immersion au cœur de l’œuvre du génie espagnol au Palais des Beaux-Arts de Lille
David Rofé-Sarfati
David Rofé-Sarfati est Psychanalyste, membre praticien d'Espace Analytique. Il se passionne pour le théâtre et anime un collectif de psychanalystes autour de l'art dramatique www.LautreScene.org. Il est membre de l'APCTMD, association de la Critique, collège Théâtre.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture