Théâtre
[Critique] « Trois Ruptures » de Rémi de Vos au Lucernaire

[Critique] « Trois Ruptures » de Rémi de Vos au Lucernaire

28 janvier 2015 | PAR Matthias Turcaud

Derrière une cage en verre, trois hommes, trois femmes rompent. Une pièce parfois un peu poussive, mais aussi assez jouissive, avec deux comédiens très investis.

[rating=3]

La rupture est un événement violent, déchirant, douloureux. Alors autant essayer de s’en distancer, par l’humour, la satire, la farce, en grossissant le trait. C’est ce que fait ici Rémi De Vos en poussant des situations jusqu’au bout – par exemple un homme qui fait manger la pâtée de sa chienne à sa femme décidée à le quitter et qui le déteste. Elle venait pourtant de lui concocter un plat particulièrement savoureux, pour dit-elle, rester sur un bon moment…

Utopie forcée ? Comment bien se quitter ? Est-il seulement possible de bien se quitter ? Peut-on rompre sans cris, sans larmes ou sans proférations haineuses ? Au travers de situations extrêmes assumées jusqu’au bout par des comédiens impeccables et qui peuvent déployer tout l’éventail de leur jeu via les trois personnages qu’ils interprètent chacun successivement, la pièce arrive mine de rien à poser toutes ces questions, à inviter à un positionnement sur la fin d’un couple.

Cela dit, si ses situations s’avèrent réjouissantes, l’écriture de ses dialogues stagne parfois,  et piétine – comme les répétitions sans fin du mot « Pompier », la profession de l’amant du mari dans le deuxième sketch, sur laquelle l’épouse de ce dernier bloque. Quand on pense à un autre texte récent sur la rupture, comme Clôture de l’amour de Pascal Rambert, un écart net se creuse en termes d’écriture, mais reste un spectacle avec des qualités, caustique, grinçant et à ses meilleurs moments réellement jouissif.

Crédits photos : Othello Vilgard.

Trois Ruptures au Lucernaire, 53 rue Notre-Dame-des-Champs (6ème). Texte : Rémi de Vos. Mise en scène : Othello Vilgard. Avec : Johanna Nizard et Pierre-Alain Chapuis.

Infos pratiques

Odéon Théâtre de l’Europe
Les Gémeaux
theatre_du_lucernaire

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *