Théâtre
Change or Die, Guberna et Seth déçoivent

Change or Die, Guberna et Seth déçoivent

12 avril 2013 | PAR Amelie Blaustein Niddam

[rating=1]


Roser Montllò Guberna et Brigitte Seth continuent leur exploration de l’écriture de Robert Walser. Après Avant-Propos présenté à Paris Quartier d’été en 2011, ils reviennent au Monfort pour Change or Die, un spectacle au beau décor mais au mauvais contenu.

Robert Walser (1878-1956) a écrit des petites proses, nouvelles, contes, poèmes, romans, dialogues de théâtre. Une grande partie de ces histoires a été rédigée par l’auteur sous la forme de « microgrammes » : 526 feuillets couverts d’une écriture minuscule au crayon ont été retrouvés. Il aura fallu 20 ans de travail à deux germanistes pour déchiffrer et révéler un pan bouleversant de la création de cet auteur suisse.

Le texte est ici à l’honneur, cinq comédiens vont occuper le plateau où se trouve une symbolique de l’entreprise. Des espaliers blancs devant lesquelles des portants  pleins des housses blanches  attendent leurs costumes. Eux sont vêtus d’uniformes modernes, tailleurs ou robes noires pour les dames, costards pour les gars. Ils sont prêts à bosser. Prêts à emmener leur fringues à nettoyer à prix d’or. Prêts, mais la société ne veut pas d’eux.

Le spectacle n’est qu’un enchaînement indigeste de monologues raides à la langue hachée, entrecoupés de moments chorégraphiques n’ayant qu’un seul propos : la recherche du travail vous prend par l’échine et vous écrase au point de vous voir vous jeter du haut du building. Ainsi, une fille se dévalorise, l’autre vient rêver de chine, un jeune homme souffre de solitude, celle-là n’a aucun rendement, le dernier n’est pas prêt à tout abandonner.

A thème grandiose, profondément actuel, celui de la souffrance dans la recherche d’un job, celui de l’humiliation, celui de la culpabilité à échouer, la proposition formelle mais sans âme vient tout faire échouer. On n’entre jamais dans ce spectacle faussement déstructuré et jamais, jamais on ne glisse dans le jeu de ces candidats à l’emploi désœuvrés.

Infos pratiques

Dramaticules
Tanit Théâtre
theatre_silvia_monfort

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture