Théâtre

Avignon OFF 2019 : La bombe « En réalités » au Théâtre du Train Bleu

Avignon OFF 2019 : La bombe « En réalités » au Théâtre du Train Bleu

12 juillet 2019 | PAR Anne Verdaguer

« Comprendre pourquoi les gens font ce qu’ils font ». C’était la démarche de Pierre Bourdieu quand il a rédigé La misère du monde en 1993. Une oeuvre sociologique monumentale retranscrite dans le spectacle documentaire En réalités au Théâtre du Train Bleu avec le parti pris d’en faire ressortir l’acte politique. Dérangeant et brillant.

 

La misère du monde est un ouvrage collectif, mené par une équipe de 23 sociologues dirigée par Pierre Bourdieu, qui est le résultat de trois années d’enquête de terrain pour donner la parole à tous ceux qui subissent la misère du monde contemporain. Si l’action se situe 26 ans en arrière, le propos, lui, résonne comme terriblement actuel à nos oreilles. Le rôle des témoins est ici campé par d’excellents comédiens qui jouent tour à tour les sociologues et les interviewés dans une mise en scène haletante d’Alice Vannier. Questionnant sans cesse la méthode de leur travail, par souci de « vérité », ils passent entre moments de découragement et d’espoir dans une société des indésirables qui se dessine sous nos yeux comme le ferment de la catastrophe à venir.  Car cette femme harcelée par son patron n’est-elle pas la prémisse du mouvement #metoo? Et comment ne pas voir dans ces gardiens d’immeuble tentés par le Front National le terreau de nos sociétés actuelles? 

Sans jugement, ni complaisance (la maxime de Spinoza étant d’ailleurs érigée dès le début du spectacle : « Ne pas déplorer, ne pas détester, ne pas rire mais comprendre »), En réalités nous procure le malaise d’une génération (celle des comédiens qui sont nés à l’époque du spectacle) qui interpelle ses aînés sur ce le monde qu’ils leur ont livré aujourd’hui. Sans jamais non plus tomber dans le misérabilisme, ils démontrent avec une logique implacable que la trajectoire sociale, comme on la nommait à l’époque, n’est qu’illusion et que la société des dominants et des dominés est plus que jamais au cœur des problématiques d’aujourd’hui. 

Cette photo d’une société des sans grades, des gagne-petit, des déclassés, des exploités comme un miroir troublant de la nôtre, donne envie plus que jamais de s’engager pour que les choses changent. Un spectacle militant !

En Réalités, spectacle de la compagnie Courir à la catastrophemise en scène d’Alice Vannier,  double lauréat du Prix Théâtre 13 / Jeune metteurs en scène 2018, présenté dans le cadre du Festival OFF d’Avignon, au Théâtre du train bleu du 5 au 24 juillet 2019, jours impairs à 11h40. Durée : 1h30.

Visuels : © Patrick Berger / ArtcomPress

 

 

Avignon OFF « Artaud Passion » de Patrice Trigano, la brutalité des mots
CNC: polémique autour du changement de présidence
Anne Verdaguer

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *