Danse
Mylène Benoit augmente la danse à la Gaité Lyrique

Mylène Benoit augmente la danse à la Gaité Lyrique

30 octobre 2014 | PAR Amelie Blaustein Niddam

La chorégraphe Mylène Benoit va proposer neuf rendez-vous à la Gaité Lyrique. Quel est le lien entre la danse et les nouvelles technologies ? La réponse est dans un cycle : « Danses Augmentées »

Ce travail, Mylène Benoit le perçoit comme « le mouvement de la pensée ». Il va s’agir pour le public de « traverser des expériences synesthésiques »
Dans son travail, Mylène Benoit augmente au sens premier du terme la danse. Dans Le renard ne s’apprivoise pas, elle jouait de la lumière pour augmenter la non possibilité de domestication.

Et on le sait, la danse n’a de cesse, et cela depuis longtemps déjà de dépasser la seule présence du corps sur le plateau. On l’a encore vu la semaine dernière avec Dance de Lucinda Childs où les doubles historiques des danseurs devenaient des géants en vidéo.

A la Gaité Lyrique, ce seront neuf rendez vous qui viendront aider à saisir les dépassements de la danse. Le cycle ouvrira le 27 novembre avec « La danse ou le stade du miroir », un atelier chorégraphique et projection de films avec Olivier Normand et Mylène Benoit.

Tout le programme du cycle :
11 DÉCEMBRE
Des gestes, des figures : ce que les images font au corps, ce que les corps font des images

22 JANVIER
Danse et psyché

19 FÉVRIER
Danse et fantômes

26 MARS
Danses d’auteurs

19 AVRIL
Notre danse in situ : pour un folklore inédit

22 MAI
La danse réfléchie

19 JUIN
Danser jusqu’à l’os (promenade anatomique)

Détails du programme.

Visuel : ©Renard-Contour progressif

Infos pratiques

Silencio
Musée Guimet
Bastien Stisi
Journaliste musique. Contact : [email protected] / www.twitter.com/BastienStisi

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture