Comédie musicale

« I Love PIAF » au Lucernaire.

« I Love PIAF » au Lucernaire.

09 juillet 2018 | PAR David Rofé-Sarfati

Dans la grande salle du Lucernaire la chanteuse comédienne MTatiana joue un récital Piaf souriant sous forme d’une intéressante biographie.

Ce spectacle musical raconte la vie courte mais intense de la môme Piaf. Nous voyageons de Shanghai à New York, en passant par Moscou, Londres, Montréal ou Berlin.

On connaît Jacques Pessis grâce à sa participation en tant que spécialiste de la variété française à l’émission Chabada présentée par Daniela Lumbroso. Il est l’auteur de plusieurs biographies et spectacles, en principal dans l’univers de la chanson française. Écrivain et scénariste prolixe et infatigable, il est également légataire universel de l’humoriste Pierre Dac qu’il rappelle par son apparence. Il a écrit une version souriante, intense et extrêmement documentée de la bio de la môme Piaf avec quelques anecdotes inédites. Il nous raconte l’abandon par sa mère, son enfance auprès de son père après son retour du front, ses débuts à Pigalle au milieu des truands qui lui jetaient de la vaisselle des poches, la mort de Cerdan, sa polyarthrite. 

Le biais du spectacle est définitivement optimiste. Amoureux de la chanson française, Jacques Pessis nous propose une Piaf parisienne drôle et optimiste, taquine et à l’humour de carabin. MTatiana, la chanteuse, restitue parfaitement l’amour de la vie de Piaf. Maryll Abbas est une accordéoniste magique et pétillante. Et Patrice Maktav (le conteur, en alternance avec Jacques Pessis lui-même) est un chef d’orchestre puissant de ce spectacle.

L’énergie de la pièce, sous titrée en Anglais, se diffuse auprès du public polyglotte. À découvrir donc cette pièce-récital réussie du généreux  Jacques Pessis.

 

I Love Piaf
Au Lucernaire jusqu’au 18 Août.

Infos pratiques

Odéon Théâtre de l’Europe
Les Gémeaux
theatre_du_lucernaire

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *