Cirque

« Les heures séculaires », beauté dadaïste dans le ciel du jardin du Musée Vouland au Off d’Avignon

« Les heures séculaires », beauté dadaïste dans le ciel du jardin du Musée Vouland au Off d’Avignon

15 juillet 2018 | PAR Amelie Blaustein Niddam

Attention pépite. Et de surcroît, absolument tout public. Que vous alliez au spectacle 300 soirs par an ou jamais, vous serez happés par la poésie offerte par Laura de Lagillardaie et Olivier Brandicourt, là-haut, à 15 mètres au dessus de nous.

Pour le moment, Laura de Lagillardaie et Olivier Brandicourt sont au sol. Lui nous donne les précautions d’usage, teintées d’humour concernant l’utilisation de nos portables. Elle n’est pas encore là. Nous sommes dans la cour de l’adorable Musée Vouland, situé face au Lycée Mistral. Le joli bâtiment XVIIe accueille depuis 1982 une collection privée de faïences. Ce que nous ignorions, c’est qu’en son arrière, il cachait un petit écrin vert, typique de son époque.

Pendant le Off d’Avignon, le centre de cet espace est bardé d’une structure de cirque. Cordes et trapèze nous imposent déjà de lever la tête. Puis vient l’histoire, que l’on imagine se situer exactement au début du siècle dernier. Elle quitte la banlieue pour rejoindre Paris et le retrouver lui. Ils sont beaux, ils sont chics, ils sont rétros. Tout n’est qu’élégance ici et quand ils quittent le sol pour retrouver leur habitat naturel : on les sent légers comme les martinets qui volent par dessus nous.

Et si pour passer le périph il fallait prendre de la hauteur ? S’accrocher à lui, se pendre à son propre cou. Il lui fait tourner la tête et ses pieds ne touchent plus sol. ces deux-là danseront-ils à Montmartre un jour ?

Le duo Sélène est uni comme les doigts de la main. Si elle et lui ne l’étaient pas, ils tomberaient.
C’est un spectacle magique qui utilise le cirque sans effets poussifs. C’est un cocon dans lequel il faut se lover dans le chaos d’Avignon.

A voir absolument, toutes les douze heures !

A 8H30 du matin les 21, 22, 28, et 29 et à 20H30 jusqu’au 29. Dans le jardin du Musée Vouland, entrée par le 14 rue d’Annanelle. Durée 55 minutes. Réservations : 0490860379.

crédit photo : ©Vincent Vanhecke

Tous les articles de la rédaction à Avignon sont à retrouver ici. 

L’interview coquine et mutine de l’été avec le Festival du Film de Fesses
« Au lit, citoyens ! » La tournée électorale de Julia Palombe passe par Avignon
Amelie Blaustein Niddam
C'est après avoir étudié le management interculturel à Sciences-Po Aix-en-Provence, et obtenu le titre de Docteur en Histoire, qu'Amélie s'est engagée au service du spectacle vivant contemporain d'abord comme chargée de diffusion puis aujourd'hui comme journaliste ( carte de presse 116715) et rédactrice en chef adjointe auprès de Toute La Culture. Son terrain de jeu est centré sur le théâtre, la danse et la performance. [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *