Musique
Une playlist glissant vers le froid

Une playlist glissant vers le froid

01 octobre 2022 | PAR Antoine Couder

Cette semaine Floating Points, Nelick Cam’Ron, CKay et Ada Oda.

Mac Lesggy— Nelick 

On ne sait pas trop de quel froid on nous parle ici ; vanille fraise, brûlante et glacée; doux tapis du keyboard qui attire ces petites bulles du beat qui soutiennent la nonchalance du tempo. On se lance, pour capter quelques références de la bonne vieille télé, pop culture en capsule, complètement givrée.

Soja— CKay 

Et voici la version venue de l’hémisphère Sud, incantations qui se tiennent, se détachent de l’euphonie de l’adhan pour cette pure vibration cherchant l’horizontalité plus que la verticalité. La vibe Nigérienne qui poursuit sans relâche sa conquête de la pop musique.

Dipset Acrylics— Cam’ron, A-Trak&Mr.Vega 

On se lance pour le morceau de la semaine ? Le chœur est amoureusement reggae et relaie le toasting, soutenu avec bienveillance par la voix du Cam’ron qui scintille de mille Barry White, arrondie et chaude comme un croissant. Magnifique chanson secondaire d’un album qui arrive dans les bacs. 

Problems— Floating Points 

Puisqu’il fait froid dehors, on se réchauffe sur le dance-floor. Basse indispensable et exploration du geste minimal qui va lancer la danse. on cherche ici à décomposer, à revenir au plus petit mouvement possible de la même façon que l’alphabet à créé les unités élémentaires capables de développer à l’infini le langage, en l’occurrence ici le langage du corps.

Un amore debole— Ada Oda 

Le froid en vrai, le voilà il est post-punk, binaire et rugueux, il est chanté en italien par un groupe belge. Chanté ou plus exactement scandé, manteau délicat et retour de l’oublié d’une esthétique rock’n roll impeccable. Après ça, l’amour pourra toujours être faible.

visuel (c) Laetitia Larralde

« Freda », le film qui brosse un portrait de la crise politique actuelle en Haïti
Biarritz : « Vicenta B » portrait d’une magnifique sorcière cubaine
Antoine Couder
Antoine Couder est journaliste. Il est l’auteur de « Fantômes de la renommée (Ghosts of Fame) », sélectionné pour le prix de la Brasserie Barbès 2018. Il prépare actuellement une biographie de Jacques Higelin (Ed. du Castor Astral, septembre 2022) ainsi qu'un roman musical, à paraître cet été 2022 aux éditions de l'Harmattan.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture
Registration