Musique
Une playlist comme à la télé

Une playlist comme à la télé

20 janvier 2020 | PAR Antoine Couder

Cette semaine Beach Bunny, Thundercat, Alexandra Savior, Mac Miller et 911.

Fuck le 17 — 911

Wesh le scandale, « Les misérables » de Ladj Ly n’ont pas encore raflé la mise, Myth Syzer a peine lancé la prod. de son propre « fuck le 17 » en novembre que de Strasbourg nous parvient l’injure. Du rap tribunitien qui montre de vraies images d’émeutes à grands coups de popopoph. Mais je résume. Le dernier tiers se raccroche à un rythme tropical, familier des amateurs en poursuivant l’appel à la violence. Enquête ouverte par clip interposé, c’est forcément le truc de la semaine.

Good news — Mac Miller  

Mais écoutons l’autre face du rap du moment, le rap post-mortem d’un Mac Miller from paradise, lançant la musique très psyché pop, Cassius rencontrant des requins de studio East Coast des années 70. Bien sûr toujours ce tendre abattement du Miller cafardeux et taciturne. La dernière minute à elle seule vaut le déplacement. Brillante et déjà vintage, la bonne nouvelle.

Can’t help myself — Alexandra Savior

Toujours du côté des fantômes et des voix éthérées, on écoutera attentivement la jeune Alexandra pour mieux comprendre ce qui nous plaît à ce point chez Lana Del Rey. Est-ce le discret accent nasillard red neck qui rappelle autant la Marilyn des Misfits que l’agitation démocrate de la musique country ; est-ce tout simplement la nostalgie des années 60 et de la guitare évanescente du temps où le rock’n roll régnait sans partage ? Le mystère demeure. 

Cloud 9 — Beach Bunny

Pour info, voilà comment sonnait cette musique post 60′, échappée d’un shoegazing de demi-drogué : une égérie pop qui raconte ce qu’elle ressent « en vrai », soul music de petit blanc qui se décomplexe à coup de larsens et de resucées punk, la voix nasillarde et semi-chuintante s’abreuvant davantage à la folk qu’à la country.

Black qualls — Thundercat (feat. Steve Lacy &Steve Arrington)

C’est bien évidemment ce titre qui aurait dû faire les gros titres des clips de la semaine si ces gros malins du Bas-Rhin n’avaient pas bloqué le standard du 17. Un extrait sans fioritures qui annonce un album à venir en avril prochain, coproduit par Flying Lotus. Une réinterprétation majeure de cette méditation sur ce que signifie être un jeune noir américain. » explique le bassiste : « Ce que ça fait d’être dans cette position en ce moment… les étranges tenants et aboutissants que cela implique. On parle ici de (…) sentiments. Et sans doute de cette espèce de décontraction qui pousse le funk vers de drôles de modulations soul.

 

Visuel : Cloud 9 — Beach Bunny

L’adaptation De La Vie est Belle de Frank Capra débarque au Lucernaire.
Brancusi exposé avec académisme dans le cadre de Europalia Roumanie à Bozar
Antoine Couder
Antoine Couder est journaliste. Il est l’auteur de « Fantômes de la renommée (Ghosts of Fame) », sélectionnée pour le prix de la Brasserie Barbès 2018. Son travail explore le lien narratif entre document et fiction et plus particulièrement le thème de la musique, entendue au sens de l’écoute et de l’inspiration qu’elle procure. Il prépare actuellement une biographie de Jacques Higelin (Castor Astral, 2020)

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *