Musique

Toute la programmation des Trans Musicales de Rennes

Toute la programmation des Trans Musicales de Rennes

27 septembre 2012 | PAR Charlotte Bonnasse

La 34ème édition des Trans Musicales de Rennes aura lieu du 6 au 9 décembre. Ce festival curieux et éclectique réunit chaque année des artistes du monde entier, témoignant de l’effervescence de la scène musicale. Au programme de cette année : Lou Doillon, The 1969 Club, Paul Thomas Saunders, Baloji, Phoebe jean & The Air Force, Von Pariahs, Nick Waterhouse…

Dans cette programmation internationale qui mêle de jeunes talents à des artistes confirmés et navigue sans complexe entre des styles musicaux aussi variés que le rock, le dubstep, le reggae, le hip-hop, l’électro, le jazz ou le folk, il y aura assurément des découvertes à faire, des coups de cœur à revivre et de multiples concerts qui satisferont vos goûts les plus divers. L’originalité de cette 34e édition : une coopération prévue entre le musicien Olivier Mellano et l’Orchestre symphonique de Bretagne pour une création en même temps symphonique, rock et électro. Et parmi les curiosités à découvrir, on ira écouter du zamrock, rock zambien des années 1970 imprégné de psychédélisme.

Cette année la 34ème Rencontres des Trans Musicales ouvrira ses portes aux principaux lieux culturels de la ville (articulés entre la Cité, L’aire Libre, le Triangle et l’opéra) et le Parc des expositions, à des prix très abordables (à partir de 4 euros en prévente, plus de détails ici). A noter qu’il existe aussi des Pass journée, week-end ou Trois Jours tout à fait abordables.

Ce festival d’habitude peu porté sur les têtes d’affiche, invite cette année Lou Doillon qui fait des vagues en ce moment avec son bel album « Places »

Toujours dans l’éclectisme et la générosité, les artistes apporteront de la fantaisie et beaucoup de diversité : la pop de Petite Noire, la soul de Lianne La Havas, sans oublier l’anglais Kwes.

Quelques jolis noms se sont rajoutés à l’affiche tout récemment. Parmi eux: SPITZER, Agent Side Grinder, Sarah W. Papsun, China Rats, mais aussi le duo new-yorkais MS MR, le collectif bordelais ICEBERG, Bow Low et Superpoze.

Les Trans ont affiché l’année dernière 50.000 spectateurs, et encore plus cette année, pour LE festival de cet hiver.

Pour connaître toute la programmation, cliquez ici.

Visuel (c): affiche de Bow Low, site des transmusicales.

Forecasting, Barbara Matijevic & Giuseppe Chico à la Ménagerie de verre dans le cadre du Festival d’automne
Lundi 1er octobre festival Mediapart fait entrer la rentrée littéraire à la Colline
Charlotte Bonnasse

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *