Israel Nash : son nouveau « Lifted » est déjà un futur classic de l’Americana !

2 novembre 2018 Par
Jean-Christophe Mary
| 0 commentaires

S’il y a une musique que le Diable et les Anges écoutent en boucle ces jours ci, c’est bien « Lifted » le dernier album d’Israel Nash. Un nouvel opus en passe de devenir un futur classic de l’Americana.

israel-nash-1

Encore peu connu chez nous, l’américain Israel Nash est pourtant l’un des auteurs folk les plus talentueux de ces 20 dernières années
La voix et la poésie de ce jeune homme sont taillée dans la même veine que celle des artistes des 60’s et des 70’s, les Neil Young, Crosby, Stills & Nash ouThe Band. Comme eux, l’auteur compositeur est doté d’une voix aérienne, puissante dont l’écriture sensible fonctionnait aussi bien aux images qu’aux sensations. Gorgée d’émotion, capable de s’élever en apesanteur dans les notes les plus aiguës comme de se lâcher rageuse, dans de violentes douleurs exacerbées, la voix d’ange de d’Irael Nash mets l’auditeur à genoux quand il revisite ses influences gospel soul en version folk acoustique. Dès « Rolling On », on en prend plein les oreilles avec l’ouverture de ce chœur gospel et ces voix puissantes venues des cieux. Puis on nage dans le bonheur avec ce « Looking Glass » et ces arrangements de trompettes, cors  et cordes qui sonnent très pop dans la veine des Beatles et Beach Boys. On jurerait entendre un nouveau titre de richard Ashcroft.

israel-nash-2

Comment rester insensible face à ce « Lucky Ones » ballade électrique et chaloupée au refrain accrocheur, comment ne pas fondre ne pas fondre sur ce  « Spiritfalls « équipé de ce gimmick de guitare obsédant et de ce refrain accrocheur aux chœurs ouverts vers les cieux, titre  particulièrement habité ? Sans oublier ces somptueuses ballades habillée de guitares acoustiques, d’orgue hammond,  melotron et de cordes enroulées dans un superbe son technicolor telles « Strong Was the Night » ou l’émouvant « Golden Fleeces »  qui augurent d’une carrière prometteuse. La grande réussite de ces enregistrements est d’avoir trouver le juste équilibre entre montées violente d’adrénaline et moment d’accalmie. La puissance de la voix, et les guitares aériennes, approchent souvent une certaine grâce et valorisent les titres au maximum. Il est difficile de dire si ce sont les compositions, le chant qui retiennent le plus l’attention. Peut-être est-ce tout simplement la combinaison des deux. Les fans seront nombreux se bousculer à la porte de la Maroquinerie dimanche 04 novembre.

Jean-Christophe Mary

Titre :
1 Rolling On( Intro)
2 Rolling On
3 Looking Glass
4 Lucky Ones
5 Sweet Springs (Intro)
6 Sweet Springs
7 Spiritfalls
8 Northwest Stars (Out of Tacoma)
9 Hillsides
10 The Widow
11 Strong Was the Night
12 Golden Fleeces