Pop / Rock

GUS DAPPERTON, INNOVATEUR POP

GUS DAPPERTON, INNOVATEUR POP

08 février 2019 | PAR Luca Juilliard

À l’occasion de sa tournée Européenne, Gus Dapperton s’est arrêté à la maroquinerie hier soir pour un concert exceptionnel. Le jeune New-yorkais de 21 ans défend sur scène ses Eps Yellow and Such et You Think You’re a Comic! sortis respectivement en 2017 et 2018. Retour sur sa carrière et son concert d’hier soir.

Par Luca Juilliard

Enfant de Youtube

Allier un visuel puissant à une musique pointue, tel est la recette des nouvelles étoiles montantes de la scène indie américaine. Gus Dapperton en est l’un des plus beaux exemples: Il débute la musique dans sa chambre et publie ses premières productions sur soundcloud et youtube. Rapidement il est repéré par son originalité et ses sonorités vintages. En 2017 il rencontre le réalisateur de clip et photographe Matthew Dillon Cohen (Rejjie Snow, Lil Yatchi, Goldlink). Ensemble ils créeront le clip Moodna, Once With Grace. Le mélange entre la personnalité extravagante du chanteur et l’univers visuel du photographe se marient à merveille. Le clip atteint rapidement le million de vues et créé une réelle attente chez l’audience. Rapidement, les deux compères vont réitérer l’exploit avec le fabuleux clip : I’m Just Snacking. S’ensuit l’Ep Yellow and Such, véritable perle indie mélangeant le son typique des années soixante-dix aux influences hip-hop, Rnb de notre chère XXIe siècle. Le jeune homme s’inscrit dans la lignée des King Krule, Mac DeMarco et autres innovateurs de la génération 90’.

Une icône mode

Son style androgyne et extrêmement soigné attire l’attention du monde de la mode. Peu après la sortie de son premier Ep. Gus collabore avec le journal Vogue pour un magnifique clip du morceau Yellow and Such. Quelques mois plus tard, le chanteur sort un second Ep tout autant salué par la critique. Remettant le couvert avec son ami Dillon Cohen, le clip du single Prune, You talk funny devient rapidement son plus gros succès.


Il comptabilise aujourd’hui plus de 5 millions de vues sur Youtube. Plein de confiance, l’artiste se lance dans la tournée des Festivals de l’été 2018. Cette tournée mondiale est accueillie comme une consécration pour l’artiste qui, un an plus tôt composait dans sa chambre. Plus qu’une étoile filante du célèbre site de vidéo en ligne, Gus Dapperton est aujourd’hui l’un des portes étendard de la musique indie américaine. Son album, qui devrait sortir prochainement, est désormais le seul élément manquant de sa jeune carrière. Le clip sorti hier de My favorite Fish semble en être le prélude.

Un concert électrique

Une demi-heure avant le concert, une foule est déjà présente devant la maroquinerie. C’est dire à quel point le jeune chanteur possède un solide public. La plupart des personnes présentes ont un style prononcé, non sans rappeler leur idole. La moyenne d’âge se situe autour de 20 ans. Les personnes présentes, plus qu’aimer sa musique, s’identifie à l’artiste. Une atmosphère agréable se dégage de la petite cour où se rassemblent les spectateurs avant de descendre. Les plus grands fans sont déjà en bas dans la fosse. Un quart d’heure plus tard le concert commence sous les cris du public. La musique dansante et l’énergie dégagée par le groupe comble les spectateurs qui dansent et chantent les morceaux qu’ils connaissent par coeur. La salle de la maroquinerie permet une proximité nécessaire pour vivre un réel moment de communion. Le public finit d’être comblé au moment où le chanteur interprète le tube : Prune, you talk funny. Le concert se termine sur un rappel enflammé où Gus interprète un hymne rock dans une ambiance électrique. Il finit par se jeter dans les bras du public pour un crowd-surfing d’anthologie. Son charisme sur scène et la qualité de sa prestation live nous montre qu’il a tout d’un grand.

Vite l’album !

Visuel : ©Hadrien Pierrot

L’art dramatique en son écrin au Dejazet
[BERLINALE] « Öndög » de Wang Quan’an : L’amour est dans la steppe
Luca Juilliard

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *