Pop / Rock

George Benson “The Ultimate Collection”

George Benson “The Ultimate Collection”

24 mars 2015 | PAR Jean-Christophe Mary

The Greatest Love Of All, 20/20, Love X Love, Lady Love me (One More Time), et bien sûr Give Me The Night….des tubes et quels tubes ! En 5O ans de carrière le chanteur guitariste qui a d’abord débuté dans les 60’s en jouant pour Jack Mc Duff, Miles Davis a vite bâti son succès en franchissant les frontières du jazz pour composer des chansons soul, disco funk qui ont bercé les 70’s et les 80’s.

Sa marque de fabrique : un son pop hypnotique, des rythmiques tallées pour les pistes de danse et une combinaison voix guitare inspirée des bluesmen. Soul, disco ou encore funk, au fil des ans son univers ne cerssera de s’enrichir au gré de ses nombreuses collaborations qui vont de Miles Davis à Herbie Hancock en passant par Wes Montgomery ou encore Lonnie Smith.
Le succès arrivera au milieu des 70’s lorsqu’il explore le jazz-funk-westcoast, avec les albums « Breezin » (3 Grammy Awards ) dont celui du disque de l’année pour la chanson « This Masquerade » et « In Flight ». Outre ce jeu très particulier à la guitare, George Benson chante simultanément les notes des solos qu’il improvise, avec un phrasé jazz sur des rythmiques funky. L’album « Give Me the Night », réalisé par Quincy Jones (1980), et le morceau du même nom est devenu un classique des pistes de danse, samplés à plusieurs reprises par des figures du hip hop tels « Yo Home to Bel Air » par DJ Jazzy Jeff & the Fresh Prince (1992), « Je Danse Le Mia » de IAM (1994), « Bartender » par T-Pain et Akon (2007) « Classic « (Better Than I’ve Ever Been) de Kanye West, Nas and KRS-One (2007), « Shades of Black de Breakbot » (2011). En 1984, sa chanson « Nothing’s gonna change my love for you « (tirée de son album 20/20) sera un succès aux États-Unis, mais c’est la reprise du chanteur Glenn Medeiros qui la popularisera. D’autres hits lui permettront d’obtenir de se classer dans les hits parade et de prouver qu’il n’était pas qu’un simple ‘guitariste de jazz’. Le single ‘Love Ballad’ que l’on retrouve ici déploye une palette de styles unique en mêlant soul, R&B, jazz et scat ! ‘Turn Your Love Around’, un autre top 10 hit en 1982, lui vaudra de remporter un autre Grammy. En 1983, le producteur légendaire Arif Mardin réalisa ‘In Your Eyes’, le nouvel album de George Benson. Le single ‘Shiver’ passa neuf semaines dans les charts britanniques en 1986 et en 1988, George enregistra une reprise de ‘Let’s Do It Again’ de Curtis Mayfield, chantée à l’origine par les Staple Singers. Au total
Cette version deluxe 2-CDs regroupe ses plus grands hits, dont The Greatest Love Of All, 20/20, Love X Love, Lady Love me (One More Time), Give Me The Night et Never Give Up On A Good Thing ainsi que des duos célèbres comme Love Will Come Again avec CHAKA KHAN, When I Fall In Love avec IDINA MENZEL et Moody’s Mood avec PATTI AUSTIN. Fortement recommandé.
Jean-Christophe Mary

Tracklisting
Disc 1

Give Me The Night (5:02) (previously only available on the original 12” release)
Lady Love Me (One More Time) (3.59)
Never Give Up On A Good Thing (4.06)
Love Ballad (5:15)
Nature Boy (International Single Version) (4.10)
This Masquerade (Single Version) (3.17)
On Broadway (live)
White Rabbit (6:56)
Breezin’ (original album version)
Welcome Into My World
What’s On Your mind
Mimosa Jimmy Smith Feat George Benson.
Off Broadway
Gonna love You More
Unchained Melody
The greatest Love Of All

Disc 2

Turn Your Love Around (3.51)
In Your Eyes (3.18)
Shiver
Inside Love (So Personal) (5.14)
20/20
Love All The Hurt Away feat. Aretha Franklin
Feel Like Making Love (4.22)
Let’s Do it Again
The One For Me
Kisses In The Moonlight
Love Will Come Again (Long Version) GEORGE BENSON FEATURING CHAKA KHAN (6.32) Previously only available on the cassette release from 1983 so this is the first time this track has been made available on CD.
Nothing’s Gonna Change My Love For You (4.04)
Being With You (3.54)
Moody’s Mood GEORGE BENSON FEATURING PATTI AUSTIN (3.24)
God Bless The Child GEORGE BENSON & AL JARREAU FEATURING JILL SCOTT (3.40)
I Only Have Eyes For You (2.58)
Beyond The Sea (La Mer) (4.11)
When I Fall In Love GEORGE BENSON FEATURING IDINA MENZEL (4.04)
When Love Comes Calling (6.30)

Festival Performatik à Bruxelles : quand le vivant entre dans le musée
« Les années Pompidou », par Sabrina Tricaud
Jean-Christophe Mary

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *