Pop / Rock
Deux jours au festival Paris Paradis à la Villette !

Deux jours au festival Paris Paradis à la Villette !

20 septembre 2022 | PAR Sarah Dray

Du 16 au 18 septembre avait lieu à la Villette le Festival Paris Paradis organisé par le journal Le Parisien. Mêlant humour et musique, nous avons pu y voir des grands noms de la chanson française comme Patrick Bruel et M mais également des artistes internationaux comme Charlie Winston.

Paris Paradis est un des derniers festivals de la saison, mais pas des moindres. Sur la pelouse du Parc de la Villette se mêle une scène consacrée à l’humour, des activités pour les enfants (accès gratuit), des stands d’activité éco responsables, des stands de street food et une scène musicale.

Le samedi 17 septembre, c’est sur cette scène musicale, la scène du jardin, que nous avons élu domicile dès 16h.

Tété, Bilal Hassani, Christophe Willem, Jenifer, Patrick Bruel ; en l’espace de quatre heures, nous aurons la chance de tous les voir chanter. Sur la pelouse, une ambiance bonne enfant, des familles, des jeunes, des moins jeunes… le festival Paris Paradis réussi à avoir un public intergénérationnel, tous les Parisiens sont au rendez-vous.

Pour certains artistes, ils donnent un peu plus de voix que pour d’autres, mais dans l’ensemble c’est un public de festival, curieux de découvrir les artistes en live et désirant passer un bon moment en musique.

Nous retiendrons de cette journée : la classe de Tété, toujours au rendez-vous de la musicalité et du lien avec le public, la fraicheur et les messages d’ouverture de Billa Hassani, les retrouvailles avec le public de Christophe Willem et de Jenifer et l’entrain jamais feint de Patrick Bruel.

Le dimanche, c’est une nouvelle journée qui commence sous le signe du soleil et de la musique. Un dimanche en famille, dans le Paris sans voiture de cette rentrée.

Au programme sur la scène du Festival Paris Paradis : Helena Noguerra, Emma Peters, Charlie Winston et M, que du beau monde.

A la surprise générale, M s’est invité sur la scène de Charlie Winston et a invité sur la sienne Emma Peters et Kyan Khojandi. Un moment fort d’échange et de partage comme le public les affectionne particulièrement.

Ce festival pas très connu qui pourtant en est à sa quatrième édition a tenu toutes ses promesses et nous l’aurons à l’œil pour les années à venir. Nul doute que le public en fera de même et qu’on y retrouvera encore plus de monde dès septembre 2023.

 

Visuel : Logo officiel du Festival

Le magistral « Sacre de Printemps » de Pina Bausch conquit le public de La Villette !
« Juste sous vos yeux » : la douce complainte des occasions manquées
Sarah Dray

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Soutenez Toute La Culture