Pop / Rock
80’s Génération pop : Les années Mitterrand vues par le journaliste Stéphane Deschamps

80’s Génération pop : Les années Mitterrand vues par le journaliste Stéphane Deschamps

10 décembre 2016 | PAR Jean-Christophe Mary


L’histoire culturelle et sociale des années 1980 racontée à travers les chansons de cette époque et assortie de nombreux documents d’époque.

10444136-17123276
Lorsque l’on évoque les 80’s, vient tout de suite à l’esprit images colorées, slogans accrocheurs et musiques pleine de vitalité. Une évidence pour nous puisque les 80’s les années Mitterrand, font partie de notre environnement quotidien. Journaliste, passionné de musique, Stéphane Deschamps responsable de la rubrique « Musiques » des Inrockuptibles se penche sur l’âge d’or de ces années d’insouciance et nous livre sa vision de dix années à travers une sélection de qui a vu défiler nombre de présentateurs TV, radios, chanteurs, comédiens talentueux dont les noms résonnent peut être encore aujourd’hui à nos oreilles tout au moins à celles de nos aïeuls : Coluche, Patrick Sabatier, Stéphane Collaro…L’auteur aborde par ordre chronologique et par thématique les courants musicaux, de la new wave à la variété française en passant par la world music, la dance house et bien sûr le hip hop naissant et nous livre une photo de la société française de l’époque, un pan de notre histoire collective. C’est le début des radios libres l’âge d’ôr des vidéo clips, de la génération Dorothée et Jacky mais aussi de l’aérobic avec l’émission culte « Gym Tonic » de Véronique et Davina, l’apparition des premières chaines de fast food (Mac Donald’s, Quick, Burger King) des boissons instantanées ( le jus d’orange Tang, des soupes Liebig Maggi ou Royco) des friandises que l’on avale devant la TV ( Malabar, fraises tagada, Treets, Bonito…). On se souvient de ces logos éclatants, de ces slogans accrocheurs : « Quand l’heure du repas est encore loin, Raider, deux doigts coupe faim.. » Coté musiciens, on retrouve les portraits en pleine page des poids lourds de l’époque : Stray Cats ( en 81), Michael Jackson (Trhiller en 82), ZZ Top (Eliminator en 83) ou Bruce Springsteen (Born In The USA en 84), la variété kitsch (Jean Luc Lahaye, Les Forbans, Jeanne Mas, Petre et Sloane, Gerard Blanc..) sans oublier les séries cultes (Dallas, la croisière s’amuse, Magnum, Inspecteur Derrick, Mc Gyver, Maguy, Marc et Sophie..). C’est aussi l’époque ou les artistes ont du coeur et se mobilisent pour les causes humanitaires l’Ethiopie, arbore le badge « Touche pas à mon pote ». Dans les stades Wembley de Philadelphie, Live Aid rassemble en simultanée des dizaines de milliers de spectateurs venus applaudir Queen, U2, David Bowie, Led Zeppelin, The Who, Paul Mc Carney, Bob Dylan, Joan Baez. Après la seconde moitié des années 80, la musique s’infiltre massivement dans la pub et le cinéma et voir flueurir le succès de « Marche à l’ombre, Le Grand Bleu, E.T. ou SOS Fantome ». Pochettes de disques mais aussi objets cultes ( Rubik’s Cube, la cassette audio, le walkman, Gameboy, appareil photo jetable et le minitel…ancêtre de l’internet ), ce bel ouvrage reconstitue page après page l’âge d’or des 80’s. La mise en page, la documentation soignée et les photographies sophistiquée contribuent également à la réussite de ce bel objet.

Jean-Christophe Mary

Editions Chronique Editions
196 pages I Paru 21/10/2016

[Derniers jours] Dans les armoires de l’impératrice : Osez Joséphine à Malmaison
N043 « Saleté » : un bain de boue saisissant
Jean-Christophe Mary

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *