Musique

Paris bercé par le jazz et ses festivals d’été

28 juin 2010 | PAR Cecile David

Cet été, les festivals de musique bourgeonnent de part et d’autre de la capitale. Pour ceux que le rock, le rap et la pop exaspèrent, nous avons décidé d’en sélectionner sept… 100 % jazz.

Quai Jazz : L’association « Quai Jazz » a pointé le bout de son nez il y a quatre ans afin de « promouvoir l’enseignement et la pratique du Jazz, de montrer sa richesse et sa vitalité ». Le but est de faire passer les amateurs de qualité au rang de professionnel pour que vive à sa juste valeur le jazz dans la capitale française. Durant vingt journée, le festival propose aux passants d’écouter de jeunes talents et des enseignant tous porter par la même passion : le jazz. Les différentes représentations se dérouleront aux alentours des Buttes Chaumont dans le 19ième et 20ième. 5ème festival « Quai Jazz », du 10 au 1er juillet, cinq lieux : Studio de l’Ermitage (20ème), Petits Joueurs (19ème), Belushi’s (19ème), la Bellevilloise (20ème) et sur la péniche Anako (19ème). Programme détaillé sur le site de l’événement.

Paris Jazz Festival : le jazz, le grand, est mis à l’honneur comme l’an dernier tout en favorisant son accès à un large public. L’ensemble des artistes français et européens de renom se succéderont tour à tour sur les pelouses du Parc Floral de la capitale. La Scandinavie sera entre autres représentées par le duo Jonas Knutsson & Mathilde Renault tandis que Das Kapital plays Hanns Eisler et Hyperactive Kid auront l’honneur de joué pour Berlin. L’Amérique avec le grand Harrison Kennedy, le Proche-Orient (Oriental Music Ensemble) et certaines contrées africaines auront également une large place dans ce joli programme 2010 avec la participation de Anthony Joseph & the Spasm Band (http://www.myspace.com/adjoseph). Trente-quatre concerts de qualité seront ainsi proposés aux fans de jazz et aux curieux pendant seize journées.Paris Jazz Festival, du 12 juin au 1er août, Parc Floral de Paris

Les tritonales : l’édition 2010 touche bientôt à sa fin. Trois concerts sont tout de même encore au programme. Vendredi 18 juin, venez voir les six musiciens du groupe Stabat Akish. Le sextet toulousin vous offrent un jazz contemporain, mélange de mélodies créées par la symbiose entre saxophones, vibraphone, marimba, clavinet, contrebasse et batterie. Le lendemain, Guillaume Perret & The Electric Epic s’imposeront sur scène. Autodidacte et saxophoniste réputé, Guillaume Perret s’est récemment entouré des talentueux musiciens que sont Philippe Bussonnet (electric bass) et Yoann Serra (drums, sampler) et Jim Grandcamp (electric guitar) pour créer un groupe à l’image du jazz des années 2000. Le son rock-jazz progressif de Magma, groupe mythique seventies envahira la salle du triton quatre jours durant. Les tritonales 2010, le triton, 11 bis rue du coq français 96260-Les Lilas. Un concert le 18 et 19 juin, Magma du 23 au 26 juin. A partir de 21 heures. Renseignements au 01 49 72 83 13 ou sur letriton.com

Jazz à Maisons-Laffitte : cinq ans déjà que le festival relève le défi de « faire vivre la culture et le jazz dans un magnifique écrin de verdure. » durant plus de quinze jours. Neuf artistes seront cette année présents pour l’événement. Parmi lesquels Dany Doriz, une figure incontournable du jazz international, plongé dans le monde de la musique depuis plus de cinquante ans. Dany Doriz pense jazz, respire jazz, vit pour le jazz. En 1970 le vibraphoniste devient directeur du Caveau de la Huchette, le lieu par excellence du jazz à Paris. Pour plus de détails, rendez-vous sur le site. Jazz à Maisons-Laffitte, du 12 au 29 juin, huit lieux accueilleront l’événement.

Pavillons Jazz Festival : Au programme, trois soirées exclusivement dédiées au jazz. La première sera assurée par Pink Turtle jeudi 24 juin. Après s’être retirés de la scène international en 1969, les sept musiciens sont de retour et rassurez-vous, leur swing n’a pas pris une ride. Quatre grands musiciens issus de la vague du jazz manouche rendent hommage le 25 juin à l’illustre violoniste et pianiste français Stéphane Grappely au travers d’un concert intitulé Grappely Memory. Et pour clôture l’événement, la voix groove et sensuel de Tania Maria viendra célébrer le jazz made in Brésil. Pavillons Jazz Festival, du 24 au 26 juin, Espace des Arts, place Charles de Gaulle, 144 avenue Jean-Jaurès 93320-Pavillons-sous-Bois. Renseignements au 01 41 55 12 80

La Défense Jazz Festival : Pour sa 33ème édition, La Défense Jazz Festival reste fidèle à ses valeurs et permet à son public de découvrir les artistes jazz du moment. Jazz version folk, soul, afro-beat, groove, electro… métissage et éclectisme sont à l’honneur. En tête d’affiche cette année : Bojan Z Tetraband, Sophie Hunger et sa musique acoustique-folk et le pianiste Eric Legnini. La Défense Jazz Festival, du 18 au 27 juin, la Défense, les Hauts-de-Seine Colombes, Suresnes et Vanves. Renseignements au 01 47 29 30 48

Jazz à la Villette : Pour finir votre été jazzy, on vous propose le festival Jazz à la Villette. Les organisateurs souhaitent avant tout mettre en valeur le jazz sous toute ses formes. Cette année, ils vous promettent des « rencontres détonantes », au-delà des frontières. Marc Ribot & Meshell Ndegeocello, Anthony Joseph, Alice Russell, Antipop Consortiurm, The Roots & The Last Poets… Artistes engagés, musique novatrice et sons avant-gardiste vous attendent. Le programme en détail sur le site officiel. Jazz à la Villette, du 31 août au 12 septembre. Informations et réservations : 01 44 84 44 84/01 40 03 75 75

Bon été amis jazzophiles et n’oubliez pas : « Jazz is not dead, it just smells funny ! »

Gagnez 10 livres de Joey Goebel, The Anomalies (Eho)
Facebook lance le « colunchage », la pause réelle du groupe virtuel
Cecile David

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *