Musique
Le 360 Paris Music Factory : culture sans frontières !

Le 360 Paris Music Factory : culture sans frontières !

07 mars 2020 | PAR Christophe Dard

Situé dans le 18ème arrondissement de la capitale, ce nouveau lieu accueille des concerts, notamment à l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes le dimanche 8 mars. Mais l’établissement, fruit d’une formidable aventure collective, est également un espace convivial, de création, de production, de diffusion et de communication entre tous les acteurs de la sphère musicale, sous le regard bienveillant de la solidarité et de la diversité.

 

Lors de l’inauguration du 360 le 12 février
© Jeff Le Cardiet

 

Un drapeau sur lequel serait dessiné le monde… sans le moindre doute, ce serait le symbole le plus évident que l’on pourrait planter sur le toit du 360 Paris Music Factory, inauguré le mois dernier, fier vaisseau de 1080 mètres carrés répartis sur six niveaux. Niché à la Goutte-d’Or, il est au cœur du Paris populaire et en pleine mutation, ses larges fenêtres ouvertes à pleins poumons sur le dialogue avec les associations, les partenaires locaux et toutes les cultures.

A l’origine de ce projet, Saïd Assadi, un homme passionné, fondateur du label Accords Croisés et du festival Au Fil des Voix créé en 2008. Fort de son expérience dans le domaine musical, il a remarqué que le secteur ne cesse d’évoluer, sous l’effet notamment de l’émergence du numérique, et qu’un nouveau modèle économique doit s’imposer afin de préserver la diversité culturelle qui fait la richesse de la production musicale.
Loin des circuits commerciaux habituels, qui favorisent le mainstream, le 360 souhaite réunir les professionnels, les artistes et les amateurs de musique afin de nouer un lien solidaire dans toutes les strates de la création musicale. Pour cela, des résidences sont prévues pour les artistes, des bureaux partagés ont été aménagés pour accueillir les protagonistes de la filière musicale. Un laboratoire réunissant des artistes et des start-ups impliquées dans la transition numérique est également installé ainsi que des studios et une salle à la programmation alléchante, avec des concerts, des projections et des lectures théâtrales.
Enfin, un restaurant dédié aux saveurs du monde, respectant les circuits courts et l’environnement, complète ce lieu chaleureux, couronné d’une terrasse végétalisée.

 

 

Journée internationale des droits des femmes… demandez le programme !

A l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes le dimanche 8 mars, trois artistes féminines, symboles de liberté et de métissage des styles et des genres, se produiront sur la scène du 360 à partir de 17 heures.         

Macha Gharibian, pianiste, auteure, chanteuse, compositrice, qui réalise et arrange elle-même ses albums, ouvrira le bal et proposera un concert à l’occasion de la sortie de son troisième album « Joy ascension ». Dans la lignée de Nina Simone, sa musique mêle ses influences multiethniques : l’Arménie de ses ancêtres (elle est la fille du guitariste Dan Gharibian), son amour de Paris et New-York, où elle réside. Depuis son premier album en 2013, elle enchante de sa voix intense, solaire et sensuelle.
Puis Aïda Nosrat prendra le relais. Née à Téhéran en 1983, elle forme avec son mari le duo « Manushan », qui mêle le jazz manouche, le flamenco et la musique perse. Avec son compagnon, elle s’est exilée en France en 2016 car en Iran, en dehors de l’aire privée, les femmes n’ont pas le droit de chanter devant un public mixte.
Enfin, Lizaé clôturera cette soirée dont les poings levés du combat pour l’émancipation des femmes auront des notes de musique dans les yeux. Accompagnatrice d’interprètes prestigieuses comme Liz McComb (« la pasionaria du gospel »), Lizaé est l’étoile montante d’une identité musicale qui entrelace le jazz, le gospel et des sonorités électroniques et synthétiques. Elle vient de sortir un premier EP, Ecotone.

Toutes les informations sur ce concert

Beaucoup restent convaincus qu’il est difficile de réunir les cultures dans un seul et même lieu… Par sa judicieuse audace et son engagement, le 360 démontre le contraire et ce n’est pas terminé car son ouverture à toutes les expressions artistiques et aux manifestations culturelles est sans limites. Des performances, des conférences et des présentations de collections de mode devraient enrichir un agenda déjà bien rempli.

Christophe Dard

 

INFORMATIONS PRATIQUES :
360 Paris Music Factory
32 rue Myrha 75018 Paris
https://le360paris.com
Toute la programmation : https://le360paris.com/programmation/

Et au cirque renaquit l’homme de néenderballe…
Un orchestre philarmonique de Radio France fougueux et coloré dans Sibelius, sous la baguette de Klaus Mäkelä
Christophe Dard
Diplômé d'un Master d'histoire contemporaine et d'une école de radio, Christophe est journaliste, passé notamment par Europe 1. Il travaille depuis 2013 pour Toute la Culture. Compte Instagram : https://www.instagram.com/christophe_dard/?hl=fr

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *