Musique

La première sortie pour le groupe Boxon

16 septembre 2010 | PAR Tristan Karache-Prudent

Le groupe replongeant les fans des années Téléphone sort un album intitulé « Baptême du feu ». Définitivement ancré dans les sixties, ces quatre jeunes reprennent un style qui a déjà fait ses preuves notamment manié par les Knicks et les Rolling Stones. Pour le moment, les musiciens parcourent les routes et enchainent les concerts pour accumuler un peu de renommée, ils seront le 25 septembre prochain à la Peniche « Dame de Canton » à Paris.

Un retour en arrière à base de tambourin, de jolis solos d’harmonica et de guitare constituent cet album. Boxon est une jeune formation composée par des « enfants » abreuvée par les années 60 dés leur plus jeune âge. Marlon Rouet et Valentin Marceau fondent leur premier groupe à l’âge de 10 ans et c’est après avoir joué dans plusieurs autres bandes que ces jeunes se décident à créer un concentré de talent, ainsi né en 2006 le Boxon avec en plus de ces deux artistes, Thimothé Marceau et Jérôme Serey.

A l’écoute, il est impossible de ne pas reconnaitre le style de rock auquel on à affaire. La reprise de « Et moi et moi et moi » confirme cette impression et les compositions  restent toujours dans la même optique. Jonglant entre textes en français et en anglais, les titres s’enchainent se ressemblent laissant parfois une légère sensation de déjà-vu mais toujours avec une approche et une griffe personnelles. C’est exactement le genre de disque que tout le monde aime écouter en voiture lorsqu’on débute un bon road trip. De « Baptême du feu » à « Jesse » en passant par la tranquille chanson « Lucie Lucie », l’auditeur est amené à ressentir et presque sentir les émotions qui se dégagent des chansons. Avec le titre « Gangster », on se prend même à vouloir devenir un mafieux, c’est d’ailleurs l’un des titres qui ressort le plus par ses changements de rythmes, surprenant dans ce recueil.

Avec 200 000 viisites leur Myspace en seulement 6 mois et 500 écoutes quotidiennes, Boxon commence doucement et surement une ascension un peu à la manière des BB Brunes vers les devants de la scène française.  Les quatre jeunes hommes se sont d’ores et déjà constitué un public de fans.

Attention, les noctambules envahissent le Ritz!
Les 200 ans de l’indépendance du Mexique
Tristan Karache-Prudent

One thought on “La première sortie pour le groupe Boxon”

Commentaire(s)

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *