Musique

La playlist des amours d’été

28 juin 2021 | PAR Antoine Couder

Cette semaine José, Sébastien Delage, Sophie Le Cam, Cyril Cyril et Plaisir de France.

Président – Cyril Cyril

L’amour commence en Suisse avec les doubles Cyril qui comptent –entre autres- le créateur du label Bongo Joe et popularisateur des magnifiques Altin Gün. Ici un riff simple et transverse (« East meets West ») que l’on croirait pêcher chez nos vieux amis les Smiths (« Headmaster ritual »). L’amour n’est que réminiscence.

Les garçons de l’été – Sébastien Delage

L’amour se poursuit tu sais où, un peu partout sur les routes de l’été et ça se passe comme ça se passe, inventaire à la Daho dans des histoires de corps tire-bouchons balancés dans les affres des plaisirs charnels, les « divins péchés ». L’amour est une obsession.

Les garçons, les garçons, les garçons – Sophie Le Cam

L’amour est un chœur de jeunes filles de province, un truc qui se répète à tue-tête sous un air de Bontempi, au cas où on n’aurait pas compris que ça continue comme avant, le début des années 1960 et tout ce qui s’en suit. L’amour est vraiment chelou.

José – Paraiso

L’amour se chante en portugais et c’est forcément un peu plus brillant, surtout lorsqu’il se donne des airs à la Adriano Celentano, ses airs transméditerranéens dont on comprend soudainement qu’il a été largement recyclé dans l’iconographie japonaise et coréenne. L’amour est sans frontières.

Regarde (feat. Antoine Léonpaul)– Plaisir de France

L’amour est underground, prélevé dans les tiroirs obscurs du label de La souterraine où Antoine Léonpaul fait ses œuvres. L’amour est aveugle, il faut avancer sans voir au risque de se cogner contre un peu n’importe quoi. Regarde ! Mais regarde quoi ? L’amour déjà s’enfuit.

Visuel : ©Président – Cyril Cyril

« Les Merveilles » d’Yvan Clédat et Coco Petitpierre : un autre Moyen-Âge
Agenda culturel de la semaine du 28 juin
Antoine Couder
Antoine Couder est journaliste. Il est l’auteur de « Fantômes de la renommée (Ghosts of Fame) », sélectionné pour le prix de la Brasserie Barbès 2018. Son travail explore le lien narratif entre document et fiction et plus particulièrement le thème de la musique et de la danse . Il prépare actuellement une biographie de Jacques Higelin (et de Castor Astral, 2021)

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture