Musique

La playlist de l’été  (1)

La playlist de l’été (1)

01 juillet 2019 | PAR Antoine Couder

Cette semaine Tuxedo avec Benny Sings, Sarathy Korwar et MC Mawali, Alex Ebert, Cardi B et Salut c’est cool.

Toast 2 Us — Tuxedo (feat. Benny Sings)

L’été pourrait peut-être commencer comme ça, la fat et pourtant délicate intro qui pose tout de suite le décor du vrai tube. Pas une copie mais un souvenir indicible de tout ce que l’on aime entendre pour se faire du bien, se rassurer. Ah oui, c’est sûr on a besoin de cet amour.

Press — Cardi B

Père dominicain, mère trinidadienne, une impeccable généalogie pour remettre un peu de rap sur les rails du succès. Furieusement inspirée des sentiments violents venus du Sud de l’Amérique, Cardi B joue des coudes et invente littéralement la synthèse du moment avec ce qu’il faut d’humour et de scandale. Par pour rien que la belle s’est connaître avec des programmes de télé-réalité.

Gold — Alex Ebert

Le petit chouchou de la semaine dont on distingue furtivement le pénis mis en valeur par une combinaison couleur chair. Un détail en or pour cette odyssée nocturne qui surfe en douceur sur les clichés de plusieurs genres, rap et Power ballade pour commencer. Une belle échappée pour le front man d’Edward Sharpe&the Magnetic Zeros.

Mumbay — Sarathy Korwar (feat. MC Mawali)

Rap venu d’Inde et climax britannique où vit aujourd’hui Sarathy Korvar, ce Mumbay est annonciateur d’un nouvel album et résume parfaitement l’équilibre et la tension que les musiciens parviennent à créer entre synthétiseur et percussions envoutantes. À suivre de très près.

Voilà — Salut c’est cool

Est-ce que c’est vraiment cool de tenter de mettre en image ce que l’on dit que l’on fait, dire performatif fatalement, parenthèse officielle à la consommation bête et méchantes de vidéos. On a pourtant comme un doute devant cette posture arty de fin d’études secondaires qui tourne à vide. Heureusement arrivent en milieu de clip les prisonniers de la spirale. Ça nous réveille un peu.

Édith Scob, l’actrice aux 100 visages
Avignon OFF, J’ai rencontré dieu sur Facebook de Ahmed Madani au Gilgamesh Belleville, un contre feu vertueux.
Antoine Couder
Antoine Couder est journaliste. Il est l’auteur de « Fantômes de la renommée (Ghosts of Fame) », une autofiction portée par l’histoire de la musique enregistrée qui a été sélectionnée pour le prix de la Brasserie Barbès 2018. Son travail explore le lien narratif entre document et fiction et plus particulièrement le thème de la musique, entendue au sens de l’écoute et de l’inspiration qu’elle procure. Il écrit actuellement une fiction anthropologique se déroulant entre l’Allemagne, la Suisse et la France.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *