Musique
La playlist comme si rien n’avait changé

La playlist comme si rien n’avait changé

18 janvier 2021 | PAR Antoine Couder

Cette semaine Bree Runway, Louisadonna, Sleaford Mods, Cimafunk et Myd, remixé par Metronomy.

ATM (feat.Missy Elliot) — Bree Runway  

Voyez comme les billets de banque volent dans les arbres, ongles longs et crochus, pourtant virginaux épousant les postérieurs « trophée » qui font aujourd’hui le paradoxe d’une féminité à la fois guerrière et traditionnelle. Une fois de plus, on sent qu’il faut passer à la caisse avec la revenante Missy Elliott qui donne ici la réplique aux nouvelles tough bitches.

À deux (acoustic version) — Louisadonna  

Plus explicite en version acoustique, l’audacieuse litanie didactico-féministe devrait obtenir le succès attendu dans cette façon de rasséréner les jeunes filles hétéros qui pourront alors lever les yeux au ciel,  « je te l’avais bien dit ! C’est pas comme ça que l’on s’amuse à deux. » C’est pourtant pas si compliqué.

Nudge it (Amy Taylor) — Sleaford Mods

On ne se lasse pas de l’art du duo anglais et de ses belles leçons de musicologie moderne, cette façon de pointer du doigt la direction de la sortie vers la lumière, un rap à la fois et ordinaire et totalement intégré à la culture des gens, dans leur manière de parler et de ne pas oublier le monde d’avant ; les rythmes sombres et électroniques de la New wave des années 80.

Cun Cun Pra — Cimafunk    

C’est donc comme si rien n’avait changé, l’envie de saupoudrer de groove universel ce qui pouvait encore rester local. Ces rythmes afro-cubains ici trempés au funk impérieux des belles années de la black music capable de populariser ce lâcher de genou qui rehausse d’une pointe de classe la pure culture du « butt » booty.

Moving men (feat.Mac DeMArco) — Myd (remix Metronomy)    

On s’ennuie tellement que l’on fait des remix à la chaîne, un genre de loto à l’anglaise qui capitalise sur le succès d’un bon moment pour en pousser un peu plus l’écho public. Une sorte de karaoké de VIP dont on sait à l’avance qu’il sera cool et imparable. Mais d’où nous vient alors ce sentiment de tristesse que distillent discrètement ici les amis du Metronomy ? Un nouvel effet du Covid, sans aucun doute.

« Sur le carreau », les apparitions essentielles d’Yves-Noël Genod
Agenda culturel de la semaine du 18 Janvier
Antoine Couder
Antoine Couder est journaliste. Il est l’auteur de « Fantômes de la renommée (Ghosts of Fame) », sélectionné pour le prix de la Brasserie Barbès 2018. Son travail explore le lien narratif entre document et fiction et plus particulièrement le thème de la musique et de la danse . Il prépare actuellement une biographie de Jacques Higelin (et de Castor Astral, 2021)

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture