Jazz
You & the night & the music #18: Un plaisir fou, doux, jazzy

You & the night & the music #18: Un plaisir fou, doux, jazzy

16 décembre 2021 | PAR La Rédaction

You, and the night and the music. Une soirée qui porte bien son nom. Cela se passe chaque année un lundi de décembre, juste avant Noël. Depuis quelques années, cela a lieu salle Pleyel, un lieu mythique, bientôt centenaire qui a accueilli les plus grands noms du jazz du vingtième siècle, notamment Louis Armstrong, Ella Fitzgerald, Miles Davis, Ray Charles, Art Tatum, Stéphane Grappelli ou Django Reinhardt.

Par Yaël Azoulay

 

C’est un joli cadeau, annuel, offert par TSF Jazz à tous ses auditeurs (le concert est retransmis en direct à la radio). C’est un plaisir live un peu fou pour le petit millier de parisiens chanceux présents sur place. C’est chaque année un lundi de décembre un concert exceptionnel de presque quatre heures pour retracer mois par mois le meilleur du jazz de l’année écoulée. Une programmation éclectique, pleine d’énergie et de vie, qui fait voyager, rêver, danser. Une vingtaine d’artistes venus du monde entier. Et une vraie prouesse technique pour gérer la valse des instruments et des orchestres, avec toujours des jeux de lumières tops et une acoustique parfaite. Chapeau l’artiste ! Merci TSF Jazz.

Un plaisir fou de se retrouver

Cette année, ce rendez-vous avait en plus la saveur particulière des retrouvailles longtemps attendues, la joie toute simple d’être ensemble, et de célébrer la beauté du jazz et de la musique live, après deux ans d’une vie pas si simple, et une édition 2020 annulée à cause de la situation sanitaire. Dès 20 heures, le ton est donné,et le plaisir de jouer communicatif avec The Amazing Keystone Big Band comme orchestre de cérémonie. Cet orchestre de jazz super peps, bouillonnant d’énergie dans la lignée des grandes formations swing des années trente-quarante a été créé en 2010. Il compte 17 musiciens inventifs, turbulents et virtuoses qui ne se sont pas quittés depuis le conservatoire, et leur complicité est belle à voir.

Pour l’ouverture de cette soirée, ils étaient accompagnés des belles voix de Célia Kameni, Pablo Campos et China Moses, d’un groupe vocal français jubilatoire, les Voice Messengers et d’Ibrahim Maalouf qui a rejoint la scène en jouant de la trompette depuis la salle. Difficile de résister à l’envie de se lever et danser…

Des musiciens qui font swinguer Noel

Noël était clairement à l’honneur pour cette dix-huitième édition. Une version swing à la bonne humeur contagieuse. The Amazing Keystone Big Band a repris Let it snow avec un arrangement original qui nous a fait voyager, un sourire aux lèvres, quelque part entre New-York et la Nouvelle Orléans. Ibrahim Maalouf a interprété un morceau de son dernier album, First Noel, un album de reprises des grands classiques lui aussi dans la grande tradition américaine, avec en plus, un petit clin d’œil très symbolique, puisque c’est cette année le premier Noël de son fils Naël.

Avec Hang Your Lights, un extrait de son album The Pianoman at Christmas, Jamie Cullum, accompagné de la moitié des artistes présents à cette soirée, a juste mis le feu à la Salle Pleyel.

La douceur intime du coin du feu, un soir d’hiver

Cette soirée a offert aussi des moments très doux, très intimes. A 86 ans, Michel Portal, monstre sacré de la scène jazz européenne, et invité d’honneur de la soirée, a conquis la salle avec un morceau de son dernier album intitulé sobrement MP85. Kyle Eastwood, le fils de Clint et contrebassiste de talent, nous a proposé de superbes variations sur des thèmes cultes du cinéma. On l’a également retrouvé un peu plus tard dans la soirée aux côtés de Jamie Cullum, pour un joli moment hors du temps autour de la bande originale du film Gran Torino. Le clarinettiste Yom accompagné de Léo Jassef au piano nous a fait découvrir son album Célébration, planant. Un temps suspendu, une caresse tendre, pleine d’émotions contenues, une ode à la douceur et au beau. Avec Cyrille Aimée, ou Mélody Gardot qui a interprété en avant première un titre de son album (à paraître), écrit et composé à deux avec Philippe Powell, nous étions transportés au coin du feu, emmitouflés un soir d’hiver, quand il fait froid dehors. La vie est douce, cocon. On est juste bien …

Un clin d’oeil malicieux au confinement

La pandémie et les confinements de 2020 ont marqué durablement nos vies ces deux dernières années. Ils ne pouvaient pas être absents de cette soirée. Ils étaient donc là, mais d’une façon étonnamment positive et jazzy.

C’était par exemple le collectif des Paris Jazz Sessions, une bande de copains de moins de 30 ans qui “swinguent comme des fous”. Ils ont streamé des heures de session live pendant le premier confinement, puis organisé à partir de l’automne dernier des concerts retransmis en direct sur Facebook à différents endroits de la capitale, parfois en plein air, parfois sur les toits.
C’était aussi le groupe Big in Jazz Collective – un groupe né… du confinement. L’édition 2020 du festival Biguine Jazz n’ayant pu avoir lieu à cause de la situation sanitaire, elle s’est transformée en résidence d’artistes et a donné ainsi naissance à ce collectif innovant dont l’ambition est de faire rayonner la culture caribéenne à l’international.
C’était enfin la présence fluide et naturelle de la vidéo, tout au long de la soirée. Quelques minutes un peu dingues d’un bœuf au Duc des Lombards avec Jon Baptiste et M en octobre dernier qui s’est poursuivi avec une joie toute enfantine dans la rue. Et un live en direct de New York avec un artiste Yamaha, le pianiste Emmet Cohen.

Le plaisir pétillant et jazzy des découvertes inattendues

Comme chaque année, You & The night & the music, c’est aussi l’occasion de faire des découvertes inattendues. Cette année, la plus grande surprise venait de Suisse. Léon Phal Quintet témoigne en effet à merveille de l’originalité et de l’effervescence de la nouvelle scène jazz suisse. Leur morceau, à la fois jazzy, house, drum’n’bass, afrobeat est d’une élégance rare et réussit un mélange étonnant entre un jazz exigeant et la fièvre du dancefloor.

Autre jolie découverte, Django Legacy, une formation guitares et contrebasse toute jeune (ils ont 85 ans a eux quatre), lauréate du festival Django Reinhardt. Emmenée par Simba Baumgartner, guitariste, compositeur, et arrière petit fils de Django, la petite troupe est impressionnante de dextérité et d’énergie dansante.
Et puis, et puis, une superbe voix, encore inconnue. Mais pas pour longtemps. Elle s’appelle Gabi Hartmann. C’est une jeune française, auteur, compositrice, interprète, guitariste qui vient de sortir son premier EP, le 15 octobre dernier, une balade folk assez irrésistible, avec des titres en français, en anglais et en brésilien.

Prochains concerts

Jusqu’à cette année, ce n’était qu’une fois par an, un lundi de décembre. En 2021 TSF innove avec le TSF Jazz Chantilly Festival, une “You & the Night format XXL” le 2 et 3 juillet prochain. Réservez la date. Et en attendant, vous pouvez retrouver certains des artistes de la soirée en concert, notamment :

The Amazing Keystone Big band
dimanche 19 et lundi 20 décembre à 11h et 16h30 à la Salle des concerts de la Cité de la Musique de la Philharmonie de Paris (Alice au pays des merveilles)
du mardi 21 au jeudi 23 décembre à 19h30 & 22h au Duc des Lombards (We Love Ella)
samedi 22 janvier à 18h & 21h au Bal Blomet (Plays Gershwin)

Gabi Hartmann
jeudi 16 décembre à 19h30 et 22h au Duc des Lombards

Michel Portal
dimanche 2 janvier 2022 à 22h au Triton (Les Lilas)

Ibrahim Maalouf
jeudi 16 décembre à 20h au Zénith

Voice Messengers
dimanche 26 décembre à 18h et 20h30 au Sunside
lundi 27 décembre à 19h30 et 21h30 au Sunside

Cyrille Aimée
jeudi 16 décembre à 20h à la Maison pour Tous Gérard Philipe (Villejuif)
vendredi 17 décembre à 21h au Théâtre Antoine Vitez (Ivry sur Seine)

Paris Jazz Sessions
tous les lundi à partir de 19h chez Vino e Cucina, 22/24 rue Saint-Sauveur, 75002 Paris
Jamie Cullum
jeudi 30 juin 2022 à 20h30 au Théâtre Antique de Vienne (Vienne)

visuels : Yaël Azoulay

Ashton/Eyal/Nijinski : trois histoires dansées du XXe siècle à Garnier
Le best of musique 2021
La Rédaction

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture