Musique
Gerald Toto en Concert au SUNSET vendredi 11 février

Gerald Toto en Concert au SUNSET vendredi 11 février

10 février 2011 | PAR Claire Linda

Gérald Toto a été l’une des voix de l’album concept Nouvelle Vague. La reprise du tube intersidéral de Frankie goes to Hollywood « Relax » a emporté la faveur du public. Le projet du label No Format « Toto Bona Lokua » l’a conduit aux quatre coins du monde pour défendre une musique jazz au sommet. Une fois encore son nouvel album Spring Fruits nous emmène vers un monde acoustique, pop, reggae, soul, blues et folk.

Auteur, compositeur, interprète, multi-instrumentiste et directeur artistique, il a notamment collaboré au premier album de Faudel ( « Tellement je T’aime » c’est de lui !) Son premier album solo « Les premiers jours » (Warner, 1998), souligne la rencontre entre la musique cajun et l’influence de la musique de Daniel Lanois. Cette expérience ouvre la voie de ce que va être son chemin artistique. De l’éléctro orientalisante au sein du groupe Smadj, aux improvisations vocales de l’album « TOTOBONALOKUA » avec Richard Bona et Lokua Kanza (NoFormat 2004) rappelant l’univers de Bobby Mcferrin, Gérald Toto cherche à construire un parcours en résonance avec les questions qu’il se pose par rapport à l’identité d’une culture (chez lui Antillaise) mais aussi et avant tout l’identité d’un homme et d’un artiste dans le monde d’aujourd‘hui. En 2006 il revient avec un album, « Kitchenette » (V2music), témoin de l’évolution de l’artiste dans sa poésie et son expressivité. Parallèlement, il participe au projet « Nouvelle Vague – Bande à part » (Perfect Kiss) dans lequel il se fait remarquer avec ses interprétations des titres « Don’t go » et « Heart of Glass »

Aujourd’hui, il fait un brillant virage musical avec un album riche et étonnant « Spring Fruits », dans lequel le musicien s’empare harmonieusement de toutes ses belles influences et s’entoure d’excellents musiciens tels que Alice Orpheus auteur, compositeur et multi-instrumentiste et le bassiste Laurent David. Le trio investit la scène du Sunset et il n’est à manquer sous aucun pretexte !

« Marchant sur des nuages »: rencontre de la poésie et de la peinture au Foyer Edwige Feuillère
Hélène et les garçons de nouveau réunis
Claire Linda

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture