Electro
Weather Festival, il n’y a plus qu’à attendre juin!

Weather Festival, il n’y a plus qu’à attendre juin!

30 mars 2015 | PAR Enora Le Goff

Mercredi a eu lieu la conférence de presse du Weather Festival et le moins que l’on puisse dire c’est qu’on a hâte d’y être.

L’année dernière le festival investissait le Bourget, cette année Surprize (l’organisme à l’origine du Weather et de Concrète) envoie les festivaliers au Bois de Vincennes! Pour Aurélien Dubois et Adrien Betra (les fondateurs de Surprize) ce déplacement dans Paris est une grande nouveauté du Weather, permettant de rendre Paris de plus en plus attractif aux yeux des amoureux de la techno du monde entier. La protection du site est un enjeu majeur pour ces derniers, l’espace sera en effet entièrement éco-responsable, et le rapprochement du festival permet aussi cette année de limiter les transports individuels au profit des transports en commun.

Mais assez parlé du site, venons-en la programmation! Dévoilée par erreur par Ricardo Villalobos avant la sortie officielle de l’affiche, les grands noms de la techno et de la house se multiplient pour le plus grand bonheur des futurs festivaliers. Seront présents des noms incontournables souvent présents aux dernières éditions comme Marcel Dettmann, Ben Klock, Len Faki ou encore Nina Kraviz. Mais la véritable nouveauté du festival ce sont les différents projets de live et les multiples collaborations qui auront lieu. Niveau live nous retrouverons ceux de Xosar, Schwarzmann, Mr G, Ben Vedren; quant aux collaborations celles de Perbec (Mark Broom et Baby Ford) et d’Adventice (Dj Deep et Roman Poncet) s’annoncent d’ores et déjà mythiques! Enfin à noter la performance à ne pas rater c’est celle de Derrick May en ouverture du festival le jeudi soir, accompagné du chef d’orchestre Dzijan Emin et de l’orchestre Lamoureux. Ce mélange de techno et de musique classique déjà expérimenté en Macédoine risque d’entrer dans l’anthologie du Weather Festival.

Tout ceci prendra donc place dans l’immensité du Bois de Vincennes, avec 5 scènes (deux pouvant acceuillir 15 000 festivaliers, deux scènes annexes d’une capacité de 6 000 personnes et une petite scène expérimentale réservée à la musique modulaire), un espace de chill-out de 1 000 m2, ainsi que de grands espaces de restauration et d’animations.

Tant de bonnes nouvelles qui vont rendre interminables ces sept semaines avant le 4 juin, pour toute information sur le festival et son off voici le site à consulter: http://www.weatherfestival.fr/ !

Visuels (c) : affiche du festival

Infos pratiques

« L’Enfer réglementé. Le régime de détention dans les camps de concentration » par Nicolas Bertrand
[La recette de Claude] Velouté d’avocat à l’aneth
Enora Le Goff

2 thoughts on “Weather Festival, il n’y a plus qu’à attendre juin!”

Commentaire(s)

  • Camille Dordoigne

    toute la culture par pitié!!
    fais moi rêver!!

    Aller à la weather je l’ai souhaité!
    Mais pour ceci Moneyy il me faut posséder!

    Jamais encore j’y suis allé!
    Donne moi donc cette possibilité!

    Promis je te decevrai pas!
    Et c’est samedi que tu me verras!
    Voler!Sauter!Jouer!
    Ecouter!Rigoler!Danser!
    Je compte bien profiter de ces nuitées d’étés

    Sur la scène d’automne je ne serai pas monotone!
    sur la scène d’Hiver je me la jouerai pivert!
    Sur la scène Printemps je m’envolerai comme un goeland!
    Sur la scène d’été je compte bien tout cassé!

    Rythmique endiablés !volonté et ténacité ! Peut-être me feront-elle gagner ?!
    J’ai joué –> à toi de décider

    Bisous et Belle soirée.

    mai 12, 2015 at 23 h 37 min

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture