Electro
L’Olympia affiche complet pour célébrer le 1er album de Bon Entendeur!

L’Olympia affiche complet pour célébrer le 1er album de Bon Entendeur!

10 novembre 2019 | PAR Geraldine Elbaz
Le collectif des trois amis Arnaud Bonet, Pierre Della Monica et Nicolas Boisseleau nous présentait, jeudi dernier, en live son premier album Aller-Retour, avec de jolies surprises.
 

Ça nous fait bizarre d’être là, il y a 7 ans on mixait dans notre chambre et ce soir on fait un Olympia complet!

Connus depuis quelques années déjà grâce à leurs phénoménales mixtapes qui comptabilisent près de 40 millions d’écoutes, Bon entendeur met la culture française à l’honneur avec une sélection de voix emblématiques sur des mix électro teintés de disco, funk, hip-hop, house et techno.
A l’ère de l’écologie où il fait bon recycler, leur spécialité est de remettre du « vieux » au goût du jour, voire même de propulser certaines chansons parfois peu connues en hits incontournables, à l’image de la reprise d’Isabelle Pierre Le temps est bon ou de Nino Ferrer La Rua Madureira.
Le show démarre avec un guest d’envergure puisque l’écrivain Frédéric Beigbeder accompagne Pierre et Arnaud aux platines et nous lit des extraits de ses romans, installé sur l’avant-scène à une petite table de bistro sur laquelle trône sa bouteille : nous ne sommes pas dans une salle de concert, mais bien en boîte de nuit! 
Les projections vidéos sur neuf écrans de chaque côté du logo lumineux de Bon entendeur nous font partir en vacances dans les années 70. Des images de corps bronzés à la mer, de ski nautique, de chevaux dans la nature, de flamants roses créent une ambiance teintée de nostalgie et rejoint les mots de Beigbeder quand il nous dit que c’était mieux avant.
Lumières chaudes et faisceaux lumineux réchauffent la salle comble, quand sur scène des spots de lumière blanche stroboscopique donnent le tempo. Dans la fosse les gens dansent, en mezzanine le public est debout, dans une ambiance festive incomparable : entre confettis et ballons multicolores, le trio réussit le pari de nous arracher à notre réalité parisienne d’un mois de novembre pluvieux et froid pour nous transporter en plein été au soleil, sur les plages de Juan les Pins.
Le mix est exceptionnel, les tubes s’enchaînent et on est bercés de temps à autre par les voix suaves et mélodieuses de Pierre Niney, de Jean Dujardin, de PPDA ou encore Brel.
Tout à la fin, le trio nous présente en avant-première une nouvelle chanson de leur prochain album et c’est un Frédéric Beigbeder endiablé qui se jette dans la foule pour un slam improvisé.
Le public est conquis et repart heureux en dansant et en fredonnant les jolies chansons françaises qui nous réchaufferont tout l’hiver.
Prochaine grande date annoncée : le Zénith de Paris en mars 2020… à bon entendeur…
 
Bon entendeur à l’Olympia, le 7 novembre 2019
 
Visuel : ©GE-DR
A la cathédrale Saint-Louis des Invalides, le facétieux Saint-Saëns à l’honneur
« Stallone » au festival du TNB : un coup de poing dans la gueule du spectateur
Geraldine Elbaz
Passionnée de théâtre, de musique et de littérature, cinéphile aussi, Géraldine Elbaz est curieuse, enthousiaste et parfois… critique.

One thought on “L’Olympia affiche complet pour célébrer le 1er album de Bon Entendeur!”

Commentaire(s)

  • Cagnolo Marie

    Très festif, J’adore !!!

    novembre 13, 2019 at 8 h 13 min

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *