Electro
[Live-Report] Les lauréats du prix Deezer Adami font danser le Casino de Paris (06/06/2016)

[Live-Report] Les lauréats du prix Deezer Adami font danser le Casino de Paris (06/06/2016)

07 juin 2016 | PAR Yaël Hirsch

Sous le parrainage de Youssoupha, la soirée de remise des 3 prix Deezer Adami 2016 à Her, Bachar Mar-Khalife et L’Impératrice, a eu lieu ce lundi 6 juin 2016 dans une ambiance festive au Casino de paris. Le public était uniquement composé de fans en entrées limitées mais libres pour une soirée de fête où l’humour était aussi au rendez-vous.

[rating=4]

Les portes de l’élégant Casino de Paris ont ouvert dès 19h, sous un ciel parisien qui s’éclaircissait. Et la bière a coulé a flot en attendant les lauréats de prix Deezer Adami. Emmanuelle Bercot et Marie-Claude Pietragalla ont remis le prix des VIP au très trendy groupe Her,a près un petit set électrique et doux qui a bien fait monter la température. Le grand Bachar Mar-Khalifé (lire notre interview) accompagné de son incroyable percussionniste est ensuite monté sur scène avec ses deux claviers et son son unique qui mêle electro, musique classique et musique traditionnelle arabe. On a tous dansé sur des versions acclamées de « Lemon » ou « Laya Yabnaya ». Comme l’ambiance était à la danse, on a regretté qu’il ne chante pas son Kyrie mais on a encore et toujours adoré vibrer à des sons si plein d’âme et de Liban.

C’est Stéphane Saunier, Directeur des programmes musicaux de Canal+ qui a remis le prix pro à Bachar Mar-Khalifé avant que la danse ne reprenne aux sons electro-tropicaux délicieusement eighties de l’Impératrice, groupe mené par Charles de Boisseguin et lauréat du prix du public. Dans une robe kaki ultra-courte, Flore a entonné les titres de l’EP L’odyssée, et notamment Agitation tropicale qui est « une partouze dans la jungle ». La soirée s’est terminée par une performance du parrain de cette soirée de prix et de fête : Youssoupha.

[Expo] Les artistes libanais Joana Hadjithomas et Khalil Joreige, à l’honneur au Jeu de Paume
Les Palmiers sauvages : Séverine Chavrier, une combattante du sentiment
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *