Electro

Le VTCN Radio envoute la cour du 88 Ménilmontant [Live-Report]

Le VTCN Radio envoute la cour du 88 Ménilmontant [Live-Report]

29 septembre 2017 | PAR Alice Aigrain

Voilà 3 ans que les deux musiciens produisent dans l’ombre de leurs machines et que leur auditoire écoute leurs compositions timidement postées sur Soundcloud. Mercredi c’était à l’initiative de l’Urban Family, – un jeune collectif qui organise de nombreuses soirées dans la capitale -, que les deux musiciens ont osé sortir de chez eux, pour se produire sur une scène parisienne. Et il était temps. Car comment ne pas regretter de n’avoir pu découvrir avant, la réalité de leur musique dans l’instantanéité et le partage d’un concert.

 

Ils sont deux, submergés par les instruments. Claviers et guitares électriques, boîtes à rythmes et un ordinateur négligemment posé par terre, composent leur orchestre qu’ils dirigent d’une main de maître, avec un ressenti et une rythmique qui retombent toujours sur ses pattes. Il faut dire que l’écoute et la complicité des deux compères confinent à l’osmose. Le VTCN Radio ne s’échange pourtant que quelques regards, absorbé dans une concentration qui trahit l’implication nécessaire à jouer en live une musique tout à la fois électronique et acoustique.

C’est par leur univers sonore singulier, qui ose l’expérimentale comme le mélodique, qu’ils se sont fait rapidement remarquer sur la plateforme. VTCN Radio joue sur le fil, dans les interstices, dans les espaces laissés libres et ils les emplissent de leur monde et de ses sonorités enivrantes. On plane, on dégringole, on entame un voyage cinématographique puis on danse. Le duo ne semble pas prêt à ménager son auditoire qu’il l’embarque avec ou sans son accord.

On vous laisse découvrir Riddle Song, leur production la plus célèbre, qui n’est pas sans rappeler les univers cinématographiques de Kubrick, dans des sonorités qui mélangent l’expérimental, l’ambient avec quelques accents de Krautrock. De quoi vous faire patienter jusqu’au 10 novembre et la sortie de leur premier album Mydriase.

©Giulia Bertuletti

Speaking in Paris on October, the 2nd, Rodger Kamenetz evokes Buddhism, Juddaism, dreams and Poetry [Interview]
BB Brunes souffle ses 10 bougies aux Etoiles !
Alice Aigrain
Contact : [email protected] www.poumonsvoyageurs.com

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *