Musique
De plus en plus humide- la Playlist

De plus en plus humide- la Playlist

21 novembre 2022 | PAR Antoine Couder

Cette semaine Thérèse, Rob & Jack Lahana, Kendrick Lamar, Fhin &Aloïse Sauvage et Claude.

Rich Spirit  — Kendrick Lamar

Le revoilà le très riche esprit, le très blindé Kendrick en action dans son petit salon. Effeuillage en cabine sociale, en réseau clair-obscur, en martèlements de cette charge mentale pour laquelle chacun et chacune opine du chef, en staccato et lent ruissellement humide du groove. Idéal ou presque jusqu’à ce que le téléphone ne se mette à sonner.

 

Tactile (feat.Aloïse Sauvage)  — Fhin

La lumière se tamise encore et la petite Aloïse avance à pas feutrés. Ne faut-il pas simplement lui donner de quoi nourrir sa fantaisie naturelle, ne pas la laisser partir dans tous les sens ?  Poche humide, dos crawlé nous dit-on au passage. Doux filet de transpiration entre deux corps qui s’imaginent interconnectés au monde, télécommandant la chère matrice de nos flux imagés.  

 

Toupie (feat.Catastrophe)  — Rob&Jack Lahana

Coincée sous la pluie de Starmania et des souvenirs anciens, c’est la Catastrophe qui revient en force ; cette langue qui s’étire et s’articule parfaitement sur le groove de la variété française, gentiment et sans façon. Voilà qui réchauffe la piste de danse et nos (sous)-vêtements mouillés.

Mala Diva  — Thérèse

Troublant et peut-être inédit, ce jeu de mise à distance avec cette chose qui ronge et redessine le parcours des fluides et des formes qu’ils induisent. Pas l’amour non, justement pas l’amour, mais cette maladie. Posée sur un lit, explicite sans glissade exhib, ce Mala diva est d’une grâce qui se fait bien rare aujourd’hui.

Bientôt la nuit  — Claude

Coup de froid, coup de blues pour achever ce qui commence enfin, ce qui vient après la lumière, c’est donc la nuit, ce jus de la viande lentement fabriquée juste avant. C’est parti Claude ; entre Lescop et Eddy Pretto, la moustache, le mois de novembre, bientôt cette prostate mélancolique qui finit par étrangler les hommes et leurs grands sentiments .

visuel(c) LL

« La Vie enchevêtrée » : tissages de talents à suivre chez WILDE
Cristian Macelaru et Maxim Vengerov ensemble à la Philharmonie de Paris
Antoine Couder
Antoine Couder est journaliste. Il est l’auteur de « Fantômes de la renommée (Ghosts of Fame) », sélectionné pour le prix de la Brasserie Barbès 2018. Il prépare actuellement une biographie de Jacques Higelin (Ed. du Castor Astral, septembre 2022) ainsi qu'un roman musical, à paraître cet été 2022 aux éditions de l'Harmattan.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture
Registration