Classique
Voyage en Italie avec Vittorio Forte au Festival Radio France Occitanie Montpellier

Voyage en Italie avec Vittorio Forte au Festival Radio France Occitanie Montpellier

20 juillet 2021 | PAR Jean-Marie Chamouard

Viva Italia. Le 17 juillet 2021 le festival Radio France Occitanie Montpellier honore la musique italienne. Le pianiste Vittorio Forte interprète l’Aria Variata de JS Bach, le Capriccio n°1 de Muzio Clémenti, deux nocturnes de Chopin et la Fantasia sur la Traviata de Sigismund Thalberg. Le concert s’est déroulé à la Maison des Relations Internationales, à 11h, à Montpellier.

Alla maniéra italiana

Le concert, est « alla maniéra italiana ». La villa d’allure italienne, le jardin, les cyprès, les cigales : l’ambiance est résolument transalpine pour ce concert en plein air à l’ombre d’un arbre immense. Vittorio Forte est un pianiste italien né en 1977 à Rossano, en Calabre. Il étudiera ensuite au conservatoire de Lausanne et son premier disque sera consacré à la musique de Muzio Clémenti. La délicatesse, la retenue du jeu du soliste confortent les sensations de douce tranquillité qui émanent du lieu de ce concert.

Bach

Vittorio Forte présente lui-même le programme. Le concert débute par JS Bach : Aria Variata alla maniéra italiana. Cette pièce pour clavier a été écrite à Weimar en 1709, une période où le compositeur s’inspirait volontiers de la musique italienne. L’aria variata est parfois appelée les petites variations de Goldberg du fait de similitudes entre les deux œuvres. Il s’agit de dix variations autour d’un thème sensible et nostalgique. La musique est apaisante, un peu mélancolique, la sensibilité du soliste renforce pour l’auditeur le sentiment de grande sérénité.

Clementi

Muzio Clémenti (1752 1832) est un pianiste et compositeur italien. Il vécut en Angleterre à partir de l’âge de 14 ans et devint l’interprète et l’éditeur de Beethoven. Le capriccio N°1 en mi mineur est une œuvre tardive composée à presque 70 ans. C’est aussi une œuvre audacieuse pour l’époque mais qui reste rarement jouée en concert. Le premier mouvement débute par une andante, très mélodieuse, annonçant la musique romantique. Elle est suivie d’un allégro agitato qui nécessite virtuosité et puissance pianistique. L’adagio sostenudo est un moment de recueillement et de gravité. Le chant du piano est émouvant. L’allégro vivace est un moment d’énergie, de vélocité, la régularité de la musique pourrait être une réminiscence de JS Bach.

Chopin

Le concert se poursuit par deux nocturnes de Frédéric Chopin (1810- 1849). Là aussi on retrouve une influence italienne, celle du Bel Canto et de Vincenzio Bellini en particulier. Le nocturne n° 2, opus 27 est une superbe mélodie, la musique est d’une grande pureté. Le nocturne n°3 est un chant mélancolique quasi religieux. Ces deux nocturnes mettent en valeur la sensibilité et la richesse des nuances dans le jeu de Vittorio Forte.
Sigismund Thalberg (1812-1871) est un pianiste et compositeur autrichien. Il fut un pianiste virtuose célébrissime, un demi-dieu faisant des tournées dans toute l’Europe. Il devint alors le grand rival de Liszt avec lequel il se livra même en 1837 à un duel pianistique ! Il laisse de nombreuses compositions pour piano mais aussi des lieder et deux opéras. La Fantasia sur la Traviata de Guiseppe Verdi a été composée en 1862 et Vittorio Forte a rajouté lui-même quelques cadences pour mettre en valeur le thème de la Traviata. C’est une réussite : la richesse pianistique, la vélocité et les retours du thème sont de toute beauté.

La programmation est originale et d’une grande cohérence autour du thème de la musique Italienne. La beauté du cadre et l’expressivité, la sensibilité du jeu de Vittorio Forte laisseront à l’auditeur un souvenir enchanté.
visuel : (c) Marc Ginot

Renaud Capuçon et Michel Dalberto : Trois sonates en duo au Festival Radio France Occitanie Montpellier
Cannes 2021, Un certain regard : Rencontre avec les réalisatrices de Women do cry, Mina Mileva et Vesela Kazakova
Jean-Marie Chamouard

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture