Classique

Rencontre musicale de Vézelay 1 : Merveilleuse harmonie par Figure Humaine Kammerchor à Avallon

Rencontre musicale de Vézelay 1 : Merveilleuse harmonie par Figure Humaine Kammerchor à Avallon

27 août 2018 | PAR Victoria Okada

En ouverture de la Rencontre musicale de Vézelay, dans l’après-midi du 23 août à la Collégiale Saint-Lazare d’Avallon, le chœur de chambre venu de Stuttgart enchante les mélomanes qu’on sait avertis.

Fondé en 2016 par Denis Rouger, le Figure Humaine Kammerchor est constitué d’anciens étudiants de la Muskhochschule de Stuttgart, où le chef français est professeur de direction de chœur à depuis 2011. Avant même que la formation devienne professionnelle, ils remportent dès 2014 le premier prix au Concours international de Mosbach.

Le programme, « Le Romantisme au chœur », comprend des œuvres de compositeurs allemand et français, chanté dans leurs langues et en latin : Mendelssohn, Brahms, Dubois, Gounod, Rouger, Wolf, Fauré, Duparc.

Quelques notes à peine suffisent pour que le public soit littéralement séduit par la formidable unité que réalise les choristes : Homogénéité vocale sans faille, précision d’intonation, naturel fascinant de l’émission, équilibre parfait entre les pupitres… Chaque chanteur est un excellent soliste ayant cette capacité, si précieuse, de faire corps avec l’ensemble, créant une véritable entité. Par leurs expressions physiques, les chanteurs manifestent leur joie profonde de chanter, rendant l’auditoire aussi heureux qu’eux !

Un chœur a rarement atteint ce niveau, aussi dans les pièces a cappella en allemand et en latin (en première partie), que dans les arrangements de lieder et mélodies (après une courte pause). Ces derniers, merveilleusement adaptés à l’art choral dans des enlacements voluptueuxs, joyeux ou énergiques des voix féminines et masculines, montrent la connaissance parfaite et subtile en la matière de Denis Rouger — même si la prosodie devient moins évidente en français. En effet, il a enseigné la direction du chœur pendant 20 ans à la Sorbonne, et a occupé le fonction du chef du chœur de Notre-Dame de Paris de 1993 à 2003 (où son travail était hautement apprécié), puis de la Madeleine de 2005 à 2006, dont il est maître de chapelle honoraire.
Pour cette agréable découverte, tous les amoureux de la voix remercieront la Rencontre musicale de Vézelay !

Programme
Felix Mendelssohn-Bartholdy (1809-1847) : Heilig ; Denn er hat seinen Engel befohlen MWV B53 ;
Sanctus extrait du Te Deum pour double chœur
Johannes Brahms (1833-1897) : All meine Herzgedanken op. 62 ; Dem dunkeln Schoß ; Vineta op.42-2
Théodore Dubois (1837-1924) : Tantum ergo
Charles Gounod (1818-1893) : Ave verum à 5 voix
Denis Rouger (1961) : Ich sehe Dich in tausend Bildern ; Lobet den Herrn
***
Hugo Wolf (1860-1903) : Fußreise (voyage à pied) ; Verborgenheit (dissimulation)
Gabriel Fauré (1845-1924) : Dans les ruines d’une abbaye ; Les berceaux ; Mai ; Après un rêve ; Nell
Henri Duparc (1848-1933) : Chanson triste ; La vie antérieure
Charles Gounod ; L’absent ; Mignon ; Jerusalem (extrait de la cantate Gallia)

photos © François Zuidberg

« Excusez-nous si nous ne sommes pas morts en mer » de Emanuele Aldrovandi pour la Mousson d’Été.
Décès du directeur de théâtre Pascal Martinet
Victoria Okada

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *