Classique
L’agenda classique et lyrique de la semaine du 27 septembre

L’agenda classique et lyrique de la semaine du 27 septembre

26 septembre 2022 | PAR Yaël Hirsch

Le mois d’octobre s’approche, et les concerts et les spectacles se multiplient.

Mercredi 28 septembre, à 20h30, Thomas Enhco et Dan Tepfer ouvrent à 4 mains, en improvisation (et gratuitement) le Festival Rungis Pianos-Pianos au Théâtre de Rungis.

À 20h, à l’Opéra comique, ce sera la première de Lakmé de Léo Delibes. Raphaël Pichon est à la baguette et Laurent Pelly à la mise en scène et c’est avec Sabine Devieilhe, Frédéric Antoun, Ambroisine Bré, Stéphane Degout

Du 29 septembre au 5 octobre, à l’Athénée- Louis Jouvet, avec Dafne, Wolfgang Mitterer reprend un livret écrit en 1627 d’après Les Métamorphoses d’Ovide (à l’origine pour une musique de Heinrich Schütz, dont la partition aurait disparu dans l’incendie de la bibliothèque de Dresde vers 1730) et y pose une nouvelle musique, pétrie d’électronique.

Jeudi 29 septembre, à 20h, le Concert d’ouverture de la saison de l’Orchestre National de Lille dirigé par Alexandre Bloch a lieu avec la violoniste Isabelle Faust, le Jeune Chœur des Hauts-de-France et un programme qui mêle Britten et Holst. Pour en savoir plus, lire notre interview. 

Vendredi 30 septembre à 20h, le violoniste Nicolas Dautricourt donnera un concert, avec le quatuor Capriccio (Maya Koch, violon, David Gaillard, alto et Benedict Kloeckner, violoncelle) à l’Institut Culturel Bernard Magrez à Bordeaux, dans un programme autour de l’octuor d’Enesco, avec des œuvres de compositeurs qui l’ont inspiré, ou côtoyé : Massenet, Fauré, Ravel, Ysaÿe, Bartok. Au programme également une création de Claire Mélanie Sinnhuber autour du quatuor d’Enesco.

Le même jour à la même heure, au théâtre des Champs-Élysées, ce sera le premier concert de la résidence des Siècles et de leur chef François-Xavier Roth avec le mythique trio des ballets de Stravinsky.

Et pour finir, avec ce vendredi particulièrement riche, à 20h, c’est également la première de Aïda à l’Opéra de Montpellier avec Sunyoung Seo, Ketevan Kemoklidze, Amadi Lagha, Leon Kim, Jacques Greg-Belobo

Et encore dans le même créneau, à l’Auditorium de la Maison de la radio et de la musique, l’Orchestre Philharmonique de Radio France avec Daniel Harding à sa tête nous permettra de retrouver le Roméo et Juliette de Berlioz (avec Virginie Verrez, Andrew Staples et Edwin Crossley-Mercer)

Enfin, à 20h30, c’est Vivaldi qui fait l’ouverture du Festival de Musique Baroque de Pontoise à la Cathédrale St-Maclou avec la contralto Anthéa Pichanick et l’ensemble en résidence Il Caravaggio.

Samedi 1er octobre, à 20h30, à l’occasion de la nuit blanche, avec Paavo Järvi et l’Orchestre de Paris, le souffle épique des sagas s’engouffre dans la grande nef d’Orsay ! Avec la séduction de Peer Gynt, hymne à la Norvège, et l’intense Symphonie n° 2 de Nielsen.

vignette (c) Laetitia Larralde

Situation en Iran : une journaliste emprisonnée et l’appel à l’aide d’un cinéaste
Festival Excentriques : Argentique et Coaching, deux explorations du mouvement réussies et maîtrisées
Avatar photo
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture
Registration