Classique
L’agenda classique et lyrique de la semaine du 14 décembre

L’agenda classique et lyrique de la semaine du 14 décembre

14 décembre 2021 | PAR La Rédaction

Comme chaque semaine,  et peut-être avec encore plus de ferveur à mesure que la nuit tombe plus tôt et les rues s’illuminent, Toute La Culture vous emmène écouter de l’opéra et de la musique classique partout en France et en Europe.

Mardi 14 décembre à 20h, c’est la dernière du Corsaire de Verdi à l’Opéra Monte-Carlo. À 20h30, l’Orchestre Français des Jeunes dirigé par Michael Schønwandt propose une entrée dans le Nouveau monde à la Philharmonie avec Dvorak, Kaija Saariaho et Brahms.

Mercredi 15 décembre à 20h, à l’auditorium du Nouveau Siècle, c’est la première d’une série de trois soirées de musique russe et tzigane avec Le Sirba Octet et l’Orchestre National de Lille, dirigé par Alexandre Bloch. À 20h30, l’Orchestre de Paris et Herbert Blomstedt donnent les 3e et 4e symphonies de Brahms. Déplacez-vous de quelques mètres, et vous pourrez écouter, à la même heure, l’opéra 4.48 Psychosis de Philip Venables, sur un texte de Sarah Kane, en version de concert à la Cité de la musique.

Jeudi 16 décembre à 14h (et samedi 18 à 16h), la Maîtrise Populaire de l’Opéra Comique propose, pour son concert de Noël, un programme éclectique et inventif : des airs traditionnels de Noël jusqu’à des mélodies modernes, pour un moment de partage, d’émotion et de fête. De quoi vous ravir et réchauffer les cœurs en musique !

À 20h, en la Cathédrale Saint-Louis des Invalides, Les Dissonances et David Grimal associent et confrontent au sein d’un même programme les mythiques « Quatre Saisons » de Vivaldi et les « Quatre Saisons » du compositeur Astor Piazzolla faisant référence au rythme effréné du tango argentin.

Encore à 20h, au Théâtre Raymond Devos de Tourcoing, L’ensemble Aedes invite Rocío Márquez, célèbre cantaora de flamenco. Ensemble, ils plongent au cœur des émotions les plus intimes autour des œuvres Nuits de Xenakis et Lamento della Ninfa de Monteverdi.

Vendredi 17 à 20h, c’est la première de La flûte enchantée de Mozart à l’Opéra National de Lorraine.

Samedi 18 décembre à 16h, l’Ensemble Aedes vous invite à fêter cette fin d’année en entrant joyeusement dans l’esprit de Noël à l’Abbaye de Reigny !

Samedi 18 décembre (et dimanche 19) à 20h30, on se rappellera qu’opérette rime avec fêtes au Théâtre de l’Odéon de Marseille avec L’Auberge du Cheval Blanc, opérette-revue de Ralph Benatzky.

Samedi 18 décembre à 20h30, et après être passé le 9 décembre 2021 au Théâtre des Champs-Élysées, Sir András Schiff interprétera Le Clavier bien tempéré de Johann Sebastien Bach à la Philharmonie de Paris.

Dimanche 19 décembre à 16h30, William Christie et les Arts Florissants reprennent l’ode pastorale de Haendel L’Allegro, il penseroso ed il moderato à la Philharmonie.

À partir du 19 décembre (jusqu’au 23), l’Opéra de Montpellier propose La Cenerentola de Rossini. Et au Capitole de Toulouse, ce sera La flûte enchantée jusqu’au 30 décembre.

Et toujours pendant les fêtes…

Les 16, 19, 22, 26, 30 décembre, on peut aller voir Turandot à l’Opéra Bastille et les 15, 17, 19, 21, Roméo et Juliette à l’Opéra Comique.

Au Théâtre du Châtelet, Cole Porter sera encore à l’honneur jusqu’au 1er janvier.

À l’opéra de Nantes, il reste trois représentations (les 14, 16 et 18) de La Clémence de Titus mise en scène par Pierre-Emmanuel Rousseau.

Jusqu’au 21 décembre, l’opéra nomade L’Enfant et les sortilèges de Maurice Ravel est en escale à la Comédie de Colmar.

Visuel : Laetitia Larralde 

Le manuscrit original du « Petit Prince » exposé pour la première fois en France en 2022
La Société du Grand Paris lance un appel à projets artistique
La Rédaction

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture