Classique
L’agenda classique et lyrique de la semaine du 14 juin

L’agenda classique et lyrique de la semaine du 14 juin

14 juin 2022 | PAR Denis Peyrat

Comme chaque semaine, Toutelaculture fait le tour des concerts, récitals et opéras à ne pas louper. Cette semaine, beaucoup de pianistes talentueux et de belles voix, pour lesquelles on poussera jusqu’à Bruxelles.

Par Yaël Hirsch, Denis Peyrat et Paul Fourier

Mardi 14 juin, à 20h30, l’immense Martha Argerich retrouvera à la Philharmonie de Paris son complice transcripteur Sergei Babayan pour un programme Prokofiev et Mozart à deux pianos.

Dilemme pour les amateurs de piano, qui devront choisir le même jour avec un récital Schumann/Beethoven d’Elena Bashkirova à 20h au Théâtre des Champs Elysées.

Mercredi 15 juin, à 20h30, on courra à La Philharmonie de Paris entendre le grand interprète de Lieder Matthias Goerne accompagné par rien moins que Daniil Trifonov au piano, pour un récital ou le Dicherliebe de Schumann voisinera avec Brahms, Wolff et Chostakovitch  

Le même jour à 18h, les amateurs de lyrique pourront pousser jusqu’à Bruxelles, où Le Théâtre Royal de la Monnaie remet à l’affiche sa production des Huguenots de Meyerbeer, mise en scène par Oliver Py, avec, entre autres, Enea Scala, Karine Deshayes, Ambroisine Bré sous la baguette d’Evelino Pido (à voir jusqu’au 2 juillet)

Jeudi 16 juin, à 20h30, en ouverture du Festival de Paris, les King’s Singers se produiront à l’Église Saint-Germain-des-Prés. Les maîtres anglais incontestés du Close harmony proposeront un programme mêlant, comme d’habitude, musique sacrée, pop et traditionnelle du monde entier. 

Au Théatre des Champs Elysées, le même soir à 20h, un récital lyrique, sous le signe de la Corée, réunira la soprano Sumi Jo et son compatriote Ki-Up Lee et Florian Sempey sera en guest star, tous trois accompagnés par Jeff Cohen au piano. 

À la Maison de la Radio, le même soir à 20h, l’Orchestre National de France joue le concerto pour piano de Piotr Ilyitch Tchaïkovsky avec Gabriela Montero au piano. 

Vendredi 17 juin, à 19h30, la production de Laurent Pelly du Platée de Rameau fait son retour à l’Opéra de Paris, toujours sous la direction de Marc Minkowski. Le Palais Garnier retentira des coassements de Lawrence Brownlee, avec également Julie Fuchs, Marc Mauillon et Mathias Vidal (jusqu’au 12 juillet).

Inspirée d’un vieux conte russe d’Afanassiev, L’Histoire du soldat est composée par Stravinski en 1917 et se fonde sur le mythe de Faust. Après Ravel et Debussy, le quintette de Chostakovitch créé à Moscou en 1940, vaut au compositeur, pourtant en secrète rébellion contre le régime soviétique, le Prix Staline, en 1941. Elle sera à l’affiche, lundi 20 juin à 20h, des Joutes instrumentales dans le Grand Salon de l’Hôtel des Invalides.

Visuel : © Affiche des King’s Singers

 

 

« La Dame du Paradis » relance le débat éternel sur la liberté d’expression
Devibration, une influenceuse inspirante !
Denis Peyrat
Ingénieur exerçant dans le domaine de l'énergie, Denis est passionné d'opéra et fréquente les salles de concert depuis le collège. Dès l'âge de 11 ans il pratique également le chant dans diverses formations chorales, en autodidacte mais avec une expérience qui lui permet à présent de faire partie d'un grand chœur symphonique parisien. Il écrit sur l'opéra et la musique classique principalement.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Soutenez Toute La Culture