Non classé
Zinedagui – Chants populaires du Rajasthan, qawwali et bhajan Vendredi 1er juin à 20h30 musée Guimet

Zinedagui – Chants populaires du Rajasthan, qawwali et bhajan Vendredi 1er juin à 20h30 musée Guimet

31 mai 2012 | PAR Hassina Mechaï

Avec Amjad Ali Rana (chant, harmonium), Fady Zakar (vièle sindhisarangi, rabab afghan, herati dutar afghan, tambourag du Baloutchistan, flûtes doubles alghoza du Pakistan), Ioannis Kasaras (tamburag, sindhisarangi, rabab), Amjad Khan (tablas, chant).

Ayant voyagé au Rajasthan et au Kutch (Inde), terres aux couleurs ocres et chatoyantes, à la rencontre des musiciens populaires et pratiquant certains instruments de ces riches traditions musicales, c’est tout naturellement que Fady Zakar crée l’ensemble Zinedagui. Le groupe interprète des qawwalis soufis, des bhajans hindous mais également des chants issus de la tradition populaire rajasthanie. Le répertoire est ainsi composé de morceaux festifs, de chants dévotionnels ainsi que de pièces d’inspiration personnelle jouées sur des instruments des régions voisines (Sindh pakistanais, Baloutchistan,
Afghanistan). Loin des tendances folklorisantes, le style du groupe s’inscrit dans une esthétique de musique populaire où prime la rencontre des genres traditionnels.

« Des routes gitanes en Europe jusqu’aux déserts entre le Sindh pakistanais et le Rajasthan, en passant par l’Afrique du nord et le Moyen-Orient de mes aïeuls, il y a tant de terres que je voudrais fouler et de peuples que je souhaite rencontrer. Mais c’est d’abord du dedans que naît mon élan, mon souffle de vie. C’est bien là qu’il y a un monde à découvrir sans cesse. L’autre et l’ailleurs sont un miroir. » Fady Zakar

Prometheus : un prequel d’Alien spectaculaire mais sans âme
Yes you Cannes, Marie-Laurence de Rochefort dévoile les coulisses du grand festival
Hassina Mechaï

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture