Livres

Yes you Cannes, Marie-Laurence de Rochefort dévoile les coulisses du grand festival

31 mai 2012 | PAR Yaël Hirsch

Après le succès de « Tout ce que vous voulez savoir sur les femmes sans jamais oser le demander » (Michel Lafon, 2005, 33 000 exemplaires vendus ), Marie-Laure de Rochefort est passée à l’auto-édition pour la publication d’un livre pétillant sur la manière dont une attachée de presse débordée vit le festival de Cannes en 2011. Un roman plein d’humour qui permet de glisser le nez dans les coulisses du glamour.

La veille de son départ pour le Festival de Cannes 2011 où elle doit défendre un film en compétition officielle, Pauline, une énergique attachée de presse de 35 ans, est quittée par son compagnon, qui trouve qu’elle ne lui accorde pas assez de temps. Ravalant ses larmes, elle part avec son gros dossier et ses invitations pour la grosse soirée de lancement du film vers LA capitale printanière du glamour et du cinéma. Sauf que sur place, tout part à vau-l’eau. L’actrice principale du film est aussi infecte que peut l’être une diva, versatile, narcissique, accrochée à son minuscule chien et capable de zapper certaines interviews indispensables. Le producteur part du principe que Pauline n’en fait jamais assez. Et la jeune-femme qui tient le deuxième rôle est parfois tétanisée par la pression cannoise. A ces heurts et malheurs de l’équipe s’ajoutent tous les pique-assiettes en tous genres, telle la bonne copine Véronique- s’imaginant tout à faire naturel que Pauline soit naturellement leur passe-partout pour les lieux les plus « in » du Festival. Heureusement, il y a aussi le beau Olivier, qui pourrait bien faire oublier à Pauline sont chéri parisien.

Starlettes, prime donne, producteurs, vamps, distributeurs et quidam sans aucun lien avec le monde du cinéma peuplent ce livre sympathique. Autour du personnage très sympathique de Pauline, l’auteure dévoile ainsi tout l’univers du Festival de Cannes : la beauté (surtout celle des femmes), la quête du pouvoir et de l’image, la tension infernale, et aussi le miroir aux alouettes que Cannes est souvent. Pour être réaliste, le roman n’en est pas moins une déclaration d’amour – ou d’addiction- à l’un des évènements les plus convoités de la planète. Derrière les paillettes, un livre qui va donc un peu plus loin que la « chick litt » traditionnelle, puisqu’il dégage une véritable atmosphère où tous ceux qui sortent de cette tempête qu’est le festival de Cannes se trouveront en terrain très familier.

Marie-Laurence de Rochefort, « Yes, you Cannes », 350 p., édition numérique PDF et EPUB, 4,99€ / version papier, 19€. Pour se procurer le livre, c’est ici.

Zinedagui – Chants populaires du Rajasthan, qawwali et bhajan Vendredi 1er juin à 20h30 musée Guimet
“Le cinéma Japonais contemporain”, rapide tour d’horizon d’un cinéma particulièrement riche, aux éditions Ecrans.
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture