Non classé

Prenons la « Route du Rock »

04 août 2010 | PAR Tristan Karache-Prudent

Le célèbre festival qui possède une version hivernale revient squatter le fort de Saint-Père-Marc ainsi que le palais du Grand Large, l’Escalier Club, la plage du Sillon et le tout à Saint Malo du 13 au 15 août. Il est bon aussi de préciser que c’est déjà la 20ème édition de la manifestation musicale.

Embarquons-nous sur le chemin du rock pavé de bons groupes avec une programmation déclinant toute les formes du genre. Le vendredi 13 seront à l’affiche dans l’enceinte du fort, l’auteur de la bande son d’Amélie Poulain avec son titre Comptine d’un autre été l’après midi Yann Tiersen, le groupe Liars qui fera monter un peu la pression et les jolie punkettes du groupe Dum Dum Girls. Sur la plage, les membres de Little Red Lauter avec leur son polp folk plongeront leurs pieds dans le sable.  Avec son disco house psychédélique, le groupe Round Table Knights tentera d’enflammer la salle de l’Escalier Club.

Pour le deuxième jour de ce rassemblement et pour tous les amoureux du rock, les organisateurs ont prévu du lourd. Grâce à l’exceptionnelle acoustique du fort, les routards pourront assister au show de Massive Attack, du groupe Two Door Cinema Club et des Foals, trois formations qui sillonnent les festivals cet été. Les nantais de Lonesome French Cowboy prendront d’assaut la plage et Tim Sweeney & Tim Goldsworthy se chargeront de l’Escalier Club. Au palais du Grand Large, DM Smith et ses sons originaux se produiront sur scène.

Le jour du seigneur sera aussi consacré à la musique furibarde. Dimanche 15 août, The Flaming Lips qui avaient fait la première partie de Coldplay l’été dernier seront présents dans l’enceinte du fort et donneront un live dont ils sont les seuls à connaitre le secret. Pour la suite, les musiciens de The Rapture entonneront leurs chansons Pop-Rock tout comme The National originaire du quartier new yorkais de Brooklyn. Karaocake s’occupera de la plage avec ses titres pop.

Vous pouvez retrouver toute la programmation ici.

Infos pratiques

Le roi Baïbars règne sur Paris quartier d’été
Une Propaganda barrée et écolo
Tristan Karache-Prudent

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *