Actu
Les 6 meilleures galettes à Paris

Les 6 meilleures galettes à Paris

08 janvier 2021 | PAR Lise Ripoche

Comment échapper cette saison à la célèbre galette des rois, qui se décline sous toutes ses formes, ses goûts et ses couleurs dans ce palmarès ? D’ailleurs, honnêtement, on ne voudrait pas vraiment y échapper.

 

LA MAISON DU CHOCOLAT

La reine belle Hélène, du chef pâtissier et meilleur ouvrier de France Nicolas Cloiseau, saura combler les amateurs de chocolat. Pas de frangipane pour cette galette originale, mais une revisite subtile de l’amande dans un duo poire/chocolat. La finesse de la galette est sublimée par une recherche esthétique aérée. 

60 euros, à retrouver dans une des boutiques 

 

CYRIL LIGNAC

La pâtisserie de Cyril Lignac propose la galette sous toutes ses formes. La galette à la crème et au lait d’amande de Cyril Lignac, à venir découvrir en pâtisserie jusqu’au 24 Janvier, ou à faire soi-même à la maison. Le gâteau des rois, pour les récalcitrants à la frangipane, avec sa pâte à brioche orangée agrémentée de pistaches et noisettes caramélisées. Et enfin la galette gianduja, avec une pâte feuilletée chocolatée.

De 4,50 à 29 euros, à retrouver dans une des boutiques Gourmand croquant

 

MARIAGE FRERES

La galette Majestic ginger & lime de cette maison de thés renommée est un condensé de fraîcheur. Jouant sur des notes de citron et de gingembre, elle promet d’apporter une touche d’originalité bienvenue, autant par son visuel épatant que par ses accords de saveurs osés. Avis à ceux qui auraient peur de se lasser de la traditionnelle frangipane. 

45 euros, à retrouver dans les magasins Mariage Frères

 

CEDRIC GROLET

Parce qu’on fait confiance au meilleur pâtissier du monde lorsqu’il s’agit de recréer la célèbre frangipane, et parce que ce design en forme de fleur flatte notre côté gourmet esthète, la galette édition 2021 de Cedric Grolet a tout pour plaire. Avis aux amoureux de la tradition, et aussi à ceux qui ne diraient pas non à une pointe de caramélisation supplémentaire !

45 euros, 35 avenue de l’Opéra, 75002 Paris

 

NICOLAS GUERCIO 

Pour le Lutetia, le Chef Pâtissier Nicolas Guercio met la noisette à l’honneur, en « 111 nuances de noisettes ». Une véritable relecture de sa version de 2020, qui avait émerveillé par sa texture grâce au parti pris de travailler la brioche feuilletée. Crème de noisettes, nuja de noisettes praliné, une ganache pralinée, ainsi qu’une pâte développe les saveurs du fruit à coque comme un véritable nuancier. 

75 euros, 45 Boulevard Raspail, 75006 Paris

 

ANTHONY COURTEILLE

En partenariat avec le Printemps du goût, événement de l’artisanat français, Anthony Courteille et la boulangerie Sain ont formulé une galette des rois dans le respect des traditions et des produits. La galette existe en deux versions:  l’une mettant l’amande à l’honneur, l’autre composée d’une déclinaison poire-noisette-caramel. A noter que les fèves sont aussi de petites oeuvres du céramiste de Giaco Studio et que l’une d’entre elle, toute d’or, est le sésame pour une journée d’immersion dans l’atelier de la boulangerie SAIN.

28 euros, à retrouver tous les week-end de janvier la Halle gourmande du Printemps du Goût, Printemps Homme, étage 7, Printemps Haussmann, 64 bd Haussmann Paris 9

 

crédit visuel: © La galette des rois du Printemps du goût de la boulangerie SAIN 

 

 

Jérôme Soligny écrit la légende de Bowie (Interview)
« Le grand débat » : la rhétorique politique poétique d’Emilie Rousset et Louise Hémon
Lise Ripoche

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture