Jeunesse

La contrebasse de Stéphane Henrich

La contrebasse de Stéphane Henrich

07 septembre 2013 | PAR Sandrine et Igor Weislinger

E136906.gifTexte et illustrations de Stéphane Henrich

Le père de Charlotte a tout pour être heureux mais, lorsqu’il retrouve sa contrebasse au grenier, ses vieux rêves de jeunesse le reprennent et il propose à sa fille de devenir ce qu’il aurait voulu être contrebassiste. Mais est-ce aussi le rêve de Charlotte?

E131464Stéphane Henrich est un grand auteur-illustrateur qui publie régulièrement des albums sensationnels au Kaléidoscope. Parmi ses petits chefs d’œuvre de poésie, d’humour et de dessins remarquables, nous avions récemment aimé son Ah, Varsovie…!, Au cochon d’Emile, Chasse au gorille et Le procès (voir notre article).

Comme toujours, l’auteur nous charme infiniment à chaque page par la perfection tant de son texte que de son dessin. Chaque petit détail a son charme: les affiches parodiant les grands musiciens, les faciès des personnages, la caverne d’Ali Baba que constitue le grenier, un univers dans lequel on se sent bien se crée au fil des pages plein de charme et de douceur. Un pur plaisir de lecture et de relecture.

Editions Kaléidoscope – album cartonné – date de parution: 29 août 2013 – 40 pages – 12,80 euros – visuels (c): Editions Kaléidoscope

La nuit la plus longue de James Lee Burke, l’illusion de la sécurité.
La revue de web de la semaine
Sandrine et Igor Weislinger

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *