Fictions

« Nuits d’encre », Françoise Rey nous emmène avec dééctation dans l’intimité du couple

« Nuits d’encre », Françoise Rey nous emmène avec dééctation dans l’intimité du couple

06 septembre 2017 | PAR Yaël Hirsch

Auteure de plus de trente livres érotiques dont le culte Femme de papier, Françoise Rey est de retour en librairies en cette rentrée littéraire 2017. Suite de nouvelles originellement publiées en 1994 et qui se passent la nuit, « Nuits d’encre » place le lecteur au point d’Archimède où le couple jouit. Un recueil érotique délicieux à retrouver aux éditions Tabou.

[rating=4]
Tout commence par une Nuit de noces quelque part dans une chambre à Bruges. Ils se sont préservés pour cette rencontre-là et le mariage se consomme et se consume dans un tentative d’aller contre tous les préjugés et les de dépasser les limites. Moins tendre mais tout aussi passionnée est la fortuite Nuit Viking, La Nuit blanche joue sur le fantasme du camionneur, Nuit noire est orientaliste, tandis que les Nuits courtes et Après la nuit jouent sur la forme, théâtrale ou épistolaire.

Cette série d’ébats nocturnes ouvre un grand champ étoilé de soupirs et de jouissance, parsemé de jeux de mots et d’effusion de tendresse aphrodisiaque. Du Françoise Rey au sommet de son art, où le temps, la nuit et le moment, comptent autant que d’appeler une chatte une chatte… A recommander à tous ceux et celles qui aiment la littérature érotique.

Françose Rey, Nuits d’encre, éditions Tabou, collection Jardins de Priape, 160 p., sortie le 25 aout 2017, 15 euros.

visuel : couverture du livre (cà Stefan Gesell

« Après » le 13 novembre : Eric Baudelaire interroge la violence au Centre Pompidou
« La fin de la solitude » : récit de vie(s) par Benedict Wells
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : yael@toutelaculture.com

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *