Fictions

« La vie magnifique de Frank Dragon », de Stéphane Arfi

« La vie magnifique de Frank Dragon », de Stéphane Arfi

27 décembre 2016 | PAR Yaël Hirsch

Pour son premier roman, le journaliste Stéphane Arfi montre la Seconde Guerre mondiale à travers les yeux d’un enfant juif ballotté par les événements. Un roman à la fois cruel et tendre.
[rating=3]

frank-dragon
Franck est le fils de Tateh et Ona Dragon. Il a six ans lorsque l’Occupation commence et pas beaucoup plus quand les « képis » entrent dans son appartement. Il est caché dans le placard et s’en sort grâce aux mensonges de son père et à l’aide de deux voisines qui lui trouvent un cache à la campagne auprès d’une vieille dame aussi dure qu’elle a grand cœur… Seul face à des événements qu’il ne comprend pas tout à fait le garçon juif observe le monde avec la peur au ventre d’oublier le visage de ses parents. Il s’invente des amis imaginaires et maintient un peu de yiddish dans ses observations.

Aussi cruel que poétique, La vie magnifique de Frank Dragon se lance dans l’exercice difficile – car plusieurs fois proposé à l’écran et dans l’encre- de raconter la Seconde Guerre à hauteur d’enfant. C’est le tambour yiddish qui bat la mesure de ce roman touchant et cruel permet à l’écrivain de gagner son pari. La vie magnifique de Frank Dragon est une comédie humaine grinçante et poétique, à découvrir dans la rentrée de janvier 2017.

Stéphane Arfi, La vie magnifique de Frank Dragon, Grasset, 272 p., 18 euros. Sortie le 11 janvier 2017.
visuel : couverture du livre.

Disney multiplie les projets d’adaptation en live-action
La princesse gagne les étoiles : Disparition brutale de Carrie Fisher
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : yael@toutelaculture.com

2 réflexions au sujet de « « La vie magnifique de Frank Dragon », de Stéphane Arfi »

Commentaire(s)

  • Suzie

    Je l’ai aussi noté dans mes lectures de janvier car on commence à bouche-à-oreiller sur ce roman et le mélange cruauté poésie me parait assez osé pour qu’il soit tenté en littérature. Merci.

    décembre 27, 2016 at 20 h 15 min
  • MarcEliak

    Je l’ai lu et l’ai trouvé formidable, émouvant, poignant même. De la belle littérature.

    janvier 12, 2018 at 15 h 47 min

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *